Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Alerte Info: Médias au Tchad- Reporters Sans Frontière (RSF) est préoccupé par le risque élévé qui pése sur les journaux tchadiens indépendants menacés de fermeture. L'Organisation a appellé la HAMA à renoncer à ces sanctions qui ne se justifient pas // La candidature à la présidentielle 2021 du Maréchal Idriss Deby contestée dans un mémorandum signé par plusieurs partis d'opposition au Tchad qui appellent ce dernier à renoncer à se présenter //

Archives

Publié par Mak

Sous l'influence et la pression de la France et des Etats-Unis, le Conseil de Sécurité de l'ONU,connue pour être sous la coupe réglées des grandes puissances, a décidé de condamner sans aucun fondement légal, les offensives de la rébellion tchadienne contre le régime despotique et tyrannique d'Idriss Deby.

Nous estimons que la condamnation de l'ONU, est une décision inconsidérée qui discrédite encore plus les institutions internationales censées être au dessus de la mêlée dans de conflits internes en Afrique.

Nous sommes persuadés, de plus en plus que le pouvoir d'Idriss Deby , doit son existence à la mauvaise foi des autorités françaises et de la duplicité  des autres organisations internationales qui conspirent contre le peuple tchadien par leur cynisme qui laisse transparaître leure  immoralité sur la situation socio-politique au Tchad.

Le Conseil de Sécurité de l'ONU, a fait preuve une fois de plus, d'une institution internationale manipulable à la portée et aux services des grandes puissances qui actionnent, cautionnent et soutiennent des régimes autoritaires en Afrique comme celui d'Idriss Deby au Tchad.

Makaila Nguebla