Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

M.Mahamat Daoud, ancien chargé des affaires administratives et l’un des piliers de l’Union des Forces pour la Démocratie et le Développement Fondamental (UFDD-F), est en même temps, l’un des hommes le plus proche de M.Abdelwahid Aboud Makkaye.

 

Connu comme principal pourvoyeur de troupes au sein de l’UFDD-F, Mahamat Daoud, est à l’origine de la mobilisation de jeunes qui ont rejoint massivement  la rébellion de l’est ces dernières années pour lutter contre le régime d’Idriss Deby.

 

Pour de raisons de divergences sur de questions de  principes, il a dû rompre le pont avec son ancienne organisation politico-militaire, sans rallier le pouvoir tchadien, mais, plutôt continuer le combat. C’est ainsi qu’il a décidé à compter de ce jour  d’intégrer les rangs du Front pour le Salut de la République (FSR) pour devenir immédiatement  républicain.

 

 

Il faut donc noter  que ce dernier temps, le FSR de l’ancien ambassadeur du Tchad, M.Ahmat Hassabballah Soubiane, a opté pour une politique d’ouverture afin d’élargir sa base et rassembler les différentes forces combattantes de l’est du Tchad et maintenir l’option militaire contre les troupes gouvernementales à défaut d’une autre alternative démocratique, totalement verrouillée par le régime actuel.

 

Un des anciens amis de Mahamat Daoud, a expliqué à la rédaction du blog, que le fait qu’il  rejoigne le FSR, cela pourrait impacter positivement  sur la mobilisation de jeunes issus de divers horizons du Tchad en faveur du mouvement dirigé par le colonel Ahmat Soubiane. Car, dit-il, Mahamat Daoud, a su faire du sens relationnel  son principal capital dans toutes les régions du Tchad où il a tissé des amitiés.

 

Hormis le ralliement de Mahamat Daoud au FSR, il convient de souligner  aussi que la représentation UFDD-F Grande-Brétagne-Amériques et Inde, a  manifesté son désire profond de rallier la cause défendue par le FSR.

 

Dans le même registre,  une autre source en provenance de l’est du Tchad, soutient également que Ibrahim Sadate a rallié les positions du FSR.

 

Le développement ce dernier temps de cette situation sur le terrain, résulterait-t-elle de la volonté politique d’ouverture du leader du FSR, dont la personne gagne de plus en plus de la sympathie des insurgés tchadiens de l’est du Tchad ?

 

Il faut ajouter que le peuple tchadien, qui attend d’être délivré du règne d’un homme omnipotent,  ne désespère toujours sur ceux qui luttent les armes à la main au nom de la justice pour tous.

 

Les Tchadiens, pourront-ils trouver au FSR, l’espoir qu’ils cherchent pour que leur pays devienne celui où les citoyens de tous bords sont égaux devant la loi ?

 

La question qui se pose comme un défi, doit interpeller tous les leaders de la rébellion tchadienne, que le changement politique souhaité par le peuple, n’aurait lieu que dans  une réelle volonté de rupture dans les faits et actes que posent les uns et les autres.

 

Makaila Nguebla