Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Alerte Info: Médias au Tchad- Reporters Sans Frontière (RSF) est préoccupé par le risque élévé qui pése sur les journaux tchadiens indépendants menacés de fermeture. L'Organisation a appellé la HAMA à renoncer à ces sanctions qui ne se justifient pas // La candidature à la présidentielle 2021 du Maréchal Idriss Deby contestée dans un mémorandum signé par plusieurs partis d'opposition au Tchad qui appellent ce dernier à renoncer à se présenter //

Archives

Géo-localisation

Publié par Mak

Selon un membre de l'opposition tchadienne en exil, originaire du Batha, qui  est en  contact permanent avec les anciens combattants de la Concorde Nationale du Tchad (CNT) de Hassane El-djinedi, plusieurs  élèments qui ont rallié le régime tchadien, en 2007 , éprouvent une réelle envie de regagner la rébellion.

Ils disent être excédés et terrifiés, par l'injustice criarde qui a atteint un paraoxysme de révolte générale  dans les casernes de l'armée tchadienne.

Ceux qui se trouvent actuellement sur la ligne de front à l'est du Tchad, seraient quasiment sur le point de basculer du côté de la rébellion dans les heures qui suivent, seulement, ils négocient simplement leur point de chute entre l'UFR et le FSR du colonel Ahmat Hassaballah Soubiane.

Notre interlocuteur, affirme, entrain de discuter avec les probables insurgés pour canaliser leur attérissage sur l'une de deux organisations politico-militaires de l'est du Tchad.

La question que les observateurs se posent est qu'entre l'UFR et le FSR, la décision finale appartiendrait bien entendu aux anciens redoutables maquisards de la CNT, ceux qui ont tenu tête à l'armée gouvernementale pendant des mois dans la région d'Addé, véritable forteresse.

Makaila Nguebla

A suivre.............