Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak


L’UFR et l’ombre du Palmier.


A considérer l’histoire de l’UFR,on est emmené à  s’interroger sur la capacité réelle de celle-ci à  libérer le peuple Tchadien de l’enfer des Zakawa.


 Ce pendant, il faut le reconnaître que ce mouvement détient une force impressionante du jamais vu dans l‘histoire de la rébellion de l’Est  mais maintient toujours un moral au bas de l’échelle.


Mais contrairement à l’ufdd-f qui travaille  foncièrement depuis un bon moment dans le sillage du RFC toutes les autres formations, étaient  quant à  elles entrées en jeu, selon le principe de la règle : « je gagne et après on verra »,.Une règle qui donne au joueur le droit à la mangeoire  au sol des Djellaba et  plus proportionnellement  conduit au tambour-major après l’échec du premier (voir la succession de Mahamat Nour-Nouri-Timane)


Car, cette force offensive, la deuxième après le FSR se caractérise par un impuissant mutisme et  se prive d’un élan patriotique  d’initiatives et un manque cruel d’organisations, c’est pour cette raison que le drapeau du signal du parrain  tarde  à tomber.

Mais selon plusieurs variantes,  après l’échec du pourparlers entre Soudanais et Européens et le refus du MJE de s’asseoir avec le régime de Khartoum ,le choc frontal serait décisif dans un bref délai  tant pour les Erdimi que pour les Deby.


Comme , il se plaît souvent à Tom Herdami (détruit) alias Ber.Felix.


Ce qui démontre à  suffisance que la structure de ce mouvement  est l’otage du Soudan qui a toujours presque tiré les ficelles dans ce monde et gouverne sous-main.

Le troisième côté du Triangle de la bataille , en l’occurrence ,le FSR du colonel AHS vient de voir dans son rang plusieurs mouvements nationalistes des libres citoyens qui, pour eux le refus de coopérer avec le mal est une obligation morale.

 

Ce mouvement, selon diverses sources vient de franchir la frontière Est en directions des cibles inédites et sans nul doute marquera le premiers pas du « Dombolo tchadien » avant que  Salah Gaush ne pipe son dernier mot à Timane.


Il faut le rappeler ,le FSR qui a paraphé le texte Statuaire de l’UFR, a mis des réserves quant à la désignation de son président pour la simple raison que cette désignation est antidémocratique et cela affiche la volonté sous-jacente  du changement dans la continuité du pouvoir Bidayate.

 

 Au fait, la réalité sur le  terrain semble devenir paradoxale; puisque  Timane avec ses 70 zakawa dans ce grand ensemble ne suscite  ni l’unanimité, ni la confiance des résistants  et aucun résistant ne va mourir pour l’honneur des Bideyate.

 

Quelque fois, lance-t-on , au cas ou Dr.Khalil du Mje persiste à se rendre à Doha, l’ordre sera  sans nul doute prolonger  à Timane  de visiter les camps de refugiés Soudanais pour que le problème Tchadien devienne lui aussi semblable à  celui du Soudan .Et là, Deby serait obligé de tordre le cou  aussi facilement que possible.


Qui de Deby ou de Timane, sortira les Tchadiens de  sous l’ombre du Palmier ?


Alhadj


West Darfour Elgeinena