Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak


En vue de  redorer le blason du  Judo Tchadien, et dans le cadre du renforcement de ces capacités, la Fédération Tchadienne de Judo a  procédée ce jeudi 23 Avril 2009 au lancement officiel des activités du club « Al Nadja ». La cérémonie a eu lieu  dans les locaux du Lycée technique industriel de N’Ndjamena.

A l’entrée de la salle qui a servi de cadre au lancement des activitésdudit  club, les invités sont accueillis par  une banderole  sur est inscrit le code moral du judo qui se résume  en huit mots : « L’amitié, la modestie, le courage, le contrôle de soi, l’honneur, la politesse, le respect, la sincérité ».
Dans  son discours de lancement des activités du club « Al Nadja », le président de la Fédération Tchadienne de Judo Abakar Djarma a indiqué que « la création de ce nouveau club  prouve à l’opinion nationale que la famille du judo marque toujours la différence en apportant des solutions concrètes aux problèmes de l’heure ». Et d’ajouter que « …le plus dur, c’est comment faire fonctionner ce club ? ». Abakar Djarma invite par la même  « les judokas tchadiens à faire du code de judo leur livre de chevet », car précise t-il, « le judo, c’est l’école de la vie. » Le nouveau Président du Club « Al Nadja », Maitre  Issa BAIDI a d’entrée défini le judo comme « …étant un moyen d’éducation qui s’appuie sur l’étude et la pratique d’un système d’attaque et de défense et qui privilégie les techniques de contrôle et aussi d’attaque. Une pratique sincère et régulière, prolongée dans le temps, guidée par les principes essentiels du judo et le respect de ses fondements, favorisant l’accession à l’autonomie, à la maitrise de soi, au respect des autres, à une meilleure appréhension du réel.

C’est la valeur éducative du judo » chute t-il. Issa BADI a rappelé par ailleurs les récentes prouesses de l’équipe junior de judo lors des premiers jeux de la CENSAD qui ont eu lieu à Niamey au Niger. Les judokas Tchadiens ont ramené au total 4 médailles, dont  deux en or une en argent, et une autre en bronze. Ce De prestations qui conforte
le nouveau président du club « Al Nadja » dans sa conviction que «  le judo tchadien a de l’avenir, mais le soutien du département de tutelle est nécessaire  pour que cette discipline longtemps delaissé aille de l’avant », nuance t-il. Des séances de démonstration ont mis fin à cette modeste cérémonie qui a vu la participation de quelques
responsables des associations sportives amies.

EricTopona MOCNGA