Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak


Abdelmanane Khattab,
opposant et exilé politique tchadien

Le Tchad  vit sous le joug d'une dictature,  mais rien n’est durablement statique. Le monde change en dépit de tous les dictateurs et de ceux qui les soutiennent ! L’écroulement de nombreuses dictatures tant en Afrique, la chute de l’apartheid en Afrique du Sud, l’apparition de quelques îlots démocrates en Afrique, avaient suscité de nombreux espoirs chez les autres peuples encore sous la botte... Il y avait eu les conférences nationales ! On croyait tous au changement. Mais on l’attend encore !

Plus de 18 ans de règne  personnel, Idriss Deby  n’avait bien évidemment, apporté à la population ni liberté d’expression ni prospérité économique, encore moins le minimum de droits sociaux auxquels celle-ci aspirait

Au Tchad  les tentatives de donner des armes au peuple en attaquant la caserne militaire a certes échoué, mais depuis la création de l’UFR  une lueur d’espoir s'est installée  pour un changement, et le vent venant de l'Est du pays pour finir avec ce régime mafieux est certain.

 L’UFR adopte le mot d'ordre d'union de toutes les forces morales et civiques du pays, les étudiants, les ouvriers, les organisations de jeunes et tous les hommes dignes du Tchad pour qu'ils appuient cette lutte qui est marquée par la décision de mourir ou triompher...
Alors que la Resistance Nationale  est d'ores et déjà engagée dans une lutte à mort contre la dictature, la victoire appartiendra à ceux qui luttent dans le sens de l'histoire. L’UFR arrivera au pouvoir sans compromis ni intérêt pour servir le Tchad  avec un programme de justice sociale, de liberté et de démocratie, de respect des lois justes et de reconnaissance de la dignité pleine de tous les Tchadiens, sans haine mesquine envers personne, et les combattants de la  résistance Nationale sont  prêts à mettre en avant le sacrifice de leurs  vies pour prouver la pureté de leurs intentions."

La Resistance Nationale a eu  en sa possession un grand potentiel d’hommes et d’armes nécessaires grâce aux récentes défections, où ces braves patriotes ont apporté ces redoutables armes anti-aériennes. La seule position que l'on puisse adopter: c'est de marcher sur Ndjamena l'arme au poing, déterminé à libérer le peuple pris en otage par un régime despotique.

Mais c'est l'action du peuple qui sera décisive pour y parvenir. C'est pourquoi le manifeste de l’UFR qui pourrait devenir un testament, appelle le peuple  Tchadien à la résistance civique, à rejeter tout ce qui pourrait signifier un appui à la dictature qui nous opprime, et à aider efficacement ceux qui ont pris les armes pour le libérer. C'est pour cela qu'il faut garder la foi en la lutte de la Resistance Nationale et même si tous ces dirigeants meurent,  il ne manquera jamais d'hommes capables et déterminés pour occuper leur  place, car comme l'a dit l'Apôtre: " Même s'il n'y avait plus d'hommes, les pierres se dresseraient pour lutter pour la liberté de notre Patrie".

Abdelmanane Khatab