Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

L’ambassadeur de France au Tchad, Bruno Foucher, indispose énormément le peuple tchadien dans le dossier médical du député de l’opposition civile et démocratique Ngarléjy Yorongar à qui, son pays a refusé de lui délivrer un visa pour de considérables politiques.

 

Les Tchadiens viennent d’apprendre que M.Bruno Foucher, serait intervenu auprès de l’Ambassade des Etats-Unis d’Amérique à Ndjaména, d’influencer et de persuader l’opposant tchadien Ngarléjy Yorongar à se rendre à l’hôpital français de l’opération  Epervier pour se faire soigner.

 

Les officiels français, connus pour leurs basses œuvres et manœuvres de nature à isoler  sur le plan international, des voix discordantes tchadiennes hostiles au pouvoir du Général Idriss Deby, leur protégé, continuent dans leur turpitude de procéder par divers moyens à la  liquidation physique des  opposants les plus récalcitrants et intransigeants qui refusent de se compromettre avec ce régime impopulaire au Tchad.

 

 

Le peuple tchadien, vigilant et mobilisé, déconseille fortement à  M.Ngarléjy Yorongar, cette offre médicale de l’Ambassadeur de France qui l’invite à venir se faire traiter  dans les dispensaires militaires français basés au Tchad.

 

Comment peut-on apprécier cette démarche de M.Bruno Foucher, lorsque l’on sait pertinemment que le rôle assigné à l’armée française au Tchad, qui existe sur le sol tchadien  pour servir un homme et asseoir un régime ravalé et décrié par tous ?

 

Proposer à M.Yorongar de venir recevoir des soins médicaux dans un dispensaire de l’armée française revient à dire, lui signifier, de signer son arrêt de mort.

 

C’est dans cette prédisposition d’organisations dénonciatrices  d’alerte et de veille, que le peuple tchadien conteste désormais, toute interférence dangereuse de M.Bruno Foucher, dans le dossier médical du député Ngarléjy Yorongar.

 

 

Il est demandé également, aux autorités françaises de reconsidérer leur position actuelle, qui vise  à atomiser toute voix  d’opposition interne et légitime au pouvoir génocidaire du Général Idriss Deby, qu’elles entretiennent et maintiennent au Tchad, en dépit de ses tares.

 

Par ailleurs, nous lançons un appel solennel à une solidarité nationale  et internationale agissante en direction  des citoyens tchadiens, africains et des divers horizons.

 

Nous demandons aux uns et autres de faire les leurs,  nos préoccupations sur le cas du député Ngarléjy Yorongar, seul après la disparition du Dr Ibni Oumar Mahamat Saleh, à incarner, dans le pays, une voix  contestataire  populaire au régime d’Idriss Deby qui bafoue les libertés publiques et les droits les plus élémentaires d’un  peuple martyrisé et terrorisé  avec la complicité de la France et l’indifférence générale de tous.

 

Makaila Nguebla