Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

 


M.Ahmat Hassaballah Soubiane
 en compagnie des Forces du FSR.

De l’avis d’un pertinent analyste politique de la crise tchadienne, le Front pour le Salut de la République (FSR) , animé par M. Ahmat Hassaballah Soubiane, constitue aux yeux de l’opinion  publique nationale, une force alternative émergeante à même de susciter un réel engouement dans le processus du changement du régime de Ndjaména.

 

Notre interlocuteur, qui fonde la consistance de  ses arguments par le fait que, depuis quelques jours, le Front pour le Salut de la République (FSR) enregistre en sa faveur le  ralliement massif de plusieurs éléments venus de l’intérieur du pays.

 

Le leader du FSR, Ahmat Hassaballah Soubiane, qui est inscrit sans relâche dans une opposition de fermeté, focalise autour de lui, l’attention de nombreux observateurs nationaux.

 

Le Front pour le Salut de la République (FSR) qui renforce son dispositif militaire en potentialités humaines, tente de s’organiser à l’est du Tchad en orientant  sa politique d’ouverture pour un rassemblement de toutes les forces dissidentes présentes et actives sur l’ensemble du territoire.

 

Les dernières informations  traduisent une réelle motivation du Front pour le Salut de la République (FSR) de continuer la lutte armée contre le pouvoir de Ndjaména.

 

Son leader, Ahmat Hassaballah Soubiane, qui consacre  l’essentiel de son temps en compagnie de ses troupes, est une preuve non négligeable de management d’un dirigeant politique.

 

Selon des témoignages persistants qui nous parviennent, le Front pour le Salut de la République (FSR), envisagerait de son côté, l’ouverture d’un nouvel axe de lutte militaire à partir de la région Salamat qui sera propagé géographiquement,  en vue de marquer sa détermination d’exister réellement et de pérenniser l’option militaire.


 

Makaila Nguebla