Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info: Médiation dans la crise libyenne -la France tente sa partition pour trouver une issue politque. Elle accueille une rencontre entre Fayez al-Sarraj, président du conseil libyen et Khalifa Haftar, commandant de l'armée libyenne//Emeutes à Moundou pour empêcher le transfert du Maire, Laokein Médard// Moundou- l'avocat de l'ancien Maire, harcélé et activement recherché //Affaire Laokein Médard- plusieurs partis politiques appellent dans un communiqué de presse à sa libération // L'interview de l'opposant tchadien, Saleh Kebzabo sur TV5 afrique reportée à lundi //

Géo-localisation

Publié par Mak

Les Etats-Unis viennnent de souligner qu'ils n' arrêteront pas  Oumar Hassane El-béchir sous le coup d'un mandat d'arrêt émis à son encontre par  Luis Moreno Ocampo, procureur à la Cour Pénale Internationale (CPI).

Ils disent, ne sont tenus ni liés par une quelconque obligation avec la Cour Pénale Internationale.
Par cet acte, les Américains désavouent la CPI et minimisent la portée de ce mandat d'arrêt controversé.

Aprés l'Erytrhrée où il s'était rendu en visite le lundi,  Oumar Hassance El-béchir continue son périple et défie le Tribunal international, il est attendu au Caire en début de journée, à l'invitation de son homologue Housni Moubarak, Président de l'Egypte.

Le fait que les Etats-Unis, principaux intervenants extérieurs dans la crise du Darfour et  soutiens inconditionnels aux groupes armés de cette région occidentale du Soudan , réfusent  publiquement et officiellement d'éxécuter le mandat d'arrêt émis par   la CPI, constitue  un coup dur pour Luis Moreno Ocampo.

Toutefois, le plus grand défi reste le  voyage de Doha, qui est le plus risqué, ,où le Président soudanais est invité par l'émir du Qatar.

A quelques jours de ce voyage, toute l'attention de l'opinion publique est focalisée sur Doha.