Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak


Les événements qui se  précipitent  et les informations qui nous parviennent, appuyés par des contributions des libres opinions et des communiqués de presse des mouvements dissidents relayés et publiés sur la toile tchadienne, complexifient davanatage l'évolution des  perspectives militaires, telles que, précédemment annoncées par les uns et les autres.

 

L’Union des Forces de la Résistance (UFR) qui représente un réel espoir pour un bon nombre de compatriotes tchadiens aspirant au changement du régime par l’option armée, semble manifestement à l’intersection de l’histoire.

 

Nous n’avions de cesse décrier et dénoncer dans nos chroniques quotidiennes,  la question relative aux nombreuses frustrations devenues au fil du temps insolubles sans que des réponses urgentes ne soient trouvées.

 

Tout porte à croire aujourd’hui et en ce moment, que le problème se pose avec persistance dans ce sens pour cette coalition armée tchadienne, issue difficilement d’un large consensus politique.

 

Devant un tel constat des faits et malgré les assurances des uns, il faut dire que nous assistons aux facteurs déclencheurs et aggravateurs qui concourent aux blocages tous azimuts des opérations militaires dans un bref délai au regard de la période de la saison des pluies qui avance à grands pas.

 

Nous sommes donc fortement préoccupés par le développement de cette situation  qui surgit au sein de l'UFR  à un moment crucial et quasi-décisif, qui, éventuellement, compromettrait à jamais les chances du changement politique au Tchad.

 

Pour les acteurs et observateurs nationaux que nous sommes, le défi est énorme  de convaincre l’opinion publique tchadienne et les voies extérieures qui suivent l'actualité politique de notre pays avec  ses crises sociopolitiques cycliques à dimension complexe.

 

La coalition d’opposition armée tchadienne, doit montrer une fois de plus, une bonne dose, de bonne foi afin de faciliter la tâche si énorme, à tous ceux qui,  par leurs modestes contributions, militent dans les efforts du changement politique souhaité par tous au Tchad.

Il urge à ce que les rapports humains aujourd’hui tendus entre les uns et les autres, soient décomplexés et détendus pour aider à la mobilisation globale pour une juste cause du changement politique au Tchad.

Une  de prise de conscience citoyenne et nationale s'impose sans cela  rien n’est acquis, l’espoir laissera place au doute et à l’impasse politique illimitée tant décriée qui n'arrange d'ailleurs personne et profite plus à Idriss Deby et ses alliés extérieurs.

 

 

 

Makaila Nguebla