Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

Ahmat Bachir, ministre de l'intérieur,un des turuféraires du régime tchadien, le plus zélé,a été  blessé par balle et admis hier à l'hospital militaire base Epervier.

Selon nos sources, un certain Zakaria,que d'aucuns disent, serait proche de Yaya Dillo, ministre des mines et d'autres lui trouvent, proche de Mahamat Ali Abdallah, ministre l'élèvage,qui aurait tiré à bout portant sur le ministre de l'intérieur.

Problème: on ne sait pas pourquoi?

Lorsque dans un pays, un ministre de l'intérieur qui se croyait tout puissant, a failli perdre sa vie, il y a lieu de s'interroger réellement sur la question sécuritaire  des citoyens au niveau global.

Où était son garde corps?

Ainsi, nul ne serait surpris, que, les citoyens ordinaires peuvent être tués comme des mouches et massivement.

Comme vous pouvez le constater à moins d'un mois, au Tchad, la sécurité d'un ministre,celle du frère de la femme du Président ou d'une autre  personnalité politique quelconque qui milite pour le compte du  pouvoi en place  d'Idriss Deby, n'est significative devant des hommes en arme à gachette facile.

Ahmat Bachir, Zéne Bada et bien d'autres individus qui rodent autour d'Idriss Deby ,doivent d'ores et déjà, se rendre compte que leur vie est constamment menacée et ne vaut absolument rien.
A qui le tour demain?

Quand Ahmat Bachir sortira de l'hospital, il comprendra mieux que son militantisme excessif n'est un coup d'épée dans l'eau. Il apprendra avec retard qu'au Tchad, les choses ne passent pas comme ça!

Le traumatisme est total dans tout le pays.

Makaila Nguebla