Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

Le gouvernement soudanais a réaffirmé son "refus total" de traiter avec la Cour pénale internationale (CPI).


Cette déclaration intervient après que la CPI eut annoncé qu'elle rendrait, le 4 mars, sa décision concernant la demande de son procureur Luis Moreno-Ocampo de lancer un mandat d'arrêt contre le président soudanais Omar Hassan el Béchir.

"Le Soudan n'est pas un membre de la CPI, donc la CPI n'a pas de mandat sur le Soudan", a indiqué Mutrif Sidiq, sous-scrétaire du ministère soudanais des Affaires étrangères, cité par l'agence de presse soudanaise SUNA.

Selon certains médias occidentaux dont Washington Post et New York Times, la CPI aurait déjà décidé de lancer un mandat d'arrêt contre le président soudanais, sous l'inculpation de génocide et crimes de guerre.


La Chambre préliminaire I de la CPI a annoncé qu'elle rendrait le 4 mars sa décision sur la requête du procureur Moreno-Ocampo.