Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info: Urgent-Tchad-Niger-Libye: plusieurs opposants armés tchadiens détenus au Niger, la CTDDH redoute leur extradion vers le Tchad où leurs vies sont en danger (communiqué de presse de la CTDDH)// La famille Hissein Bourma dans le collimateur de Donald Trump//

Géo-localisation

Publié par Mak

 

A l'instar de l'Espagne et du  Portugal, qui étaient des puissances économiques et militaires à l'époque, la France risquerait de se retrouver au stade  des pays sous-développés de l'Europe à cause de sa politique néo-coloniale en Afrique.


Il n’est pas besoin d’être expert en polémologie ou en diplomatie pour se rendre compte que la France dans le dossier tchadien est bel et bien compromise.

En droit, existe la responsabilité morale, intellectuelle, indirecte, imputable à celui qui, par tous moyens -renseignements, assistance, recel…- apporte son concours à la consommation d’une infraction. Ne serait-ce que de cette façon, la France au Tchad peut être tenue pour un auteur intellectuel ou indirect, des tueries qui ont permis à Déby de garder son fauteuil en mettant en déroute, la rébellion.

La France aura beau multiplier les communiqués et autres sorties médiatiques pour affirmer sa non-intervention, elle ne convaincra pas grand monde, et il faut prendre au sérieux cette espèce d’onde de révolte qui traverse, au-delà du Tchad, l’échine africaine et qui risque de mettre encore plus à mal l’image de la France et partant, la sécurité de ses ressortissants et de ses intérêts sur le continent !