Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak


Abdelwahid El-nour et Dr Khalil Ibrahim,
deux principaux chefs rebelles du Darfour.


La dissension est de plus en plus perceptible entre les différents chefs rebelles qui animent les principaux groupes armés au Darfour.

Le désaccord est donc profond entre le Four Abdelwahid El-nour du Mouvement de Libération du Soudan(MLS) et le Zaghawa Dr Khalil Ibrahim, leader du Mouvement pour la Justice et l'Egalité(MJE),signataire à Doha, d'un hypothétique et fragile  accord de paix avec le Gouvernement de Khartoum

Selon, nos sources, la rivalité qui oppose  Abdelwahid El-nour au Dr  Khalil Ibrahim, résulte de la responsabilité des autorités tchadiennes, qui soutiennent  le MJE, et imposent aux autres leaders du Darfour de suivre, le protégé d'Idriss Deby.


Abdelwahid El-nour, qui n'a pas fait le déplacement de Doha, bénéficie d'un soutien incontestable, notamment des Fours et des Massalits  dans les camps des réfugiés et refuse de faire allégeance au régime de Ndjaména.


Le leader du MLS, estime qu'il faut dissocier le conflit du Darfour aux problèmes internes du Tchad.

Abdelwahid El-nour s'est toujours opposé à ce que les insurgés du Darfour dont les Fours et les Massalits combattent aux côtés des militaires tchadiens pour protéger le régime d'Idriss Deby.

Ce n'est pas le point de vue  du Dr Khalil Ibrahim, leader du MJE dont les élèments interviennent au Tchad et se comportent en territoire conquis.


Makaila Nguebla