Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

Il y’a sans doute un Tchad que le peuple tchadien souhaite avoir. Il convient pourtant d’observer que jusqu’à présent ni le pouvoir en place ni ses détracteurs n’ont paru savoir en quoi il consiste, qu’ils ne se sont jamais montrés capables de le caractériser. Les institutions politiques qui se sont succédée dans le pays depuis 1960 sont toutes caractérisées par l’ignorance totale du peuple et de ses réalités. Chaque parti qui gravite l’exécutif monte sa propre machine. Une machine qui a pour seul but de priver ‘’d’âme’’ le peuple tchadien, d’éclater les ethnies, de monter les tchadiens les uns contre les autres en divisant pour mieux régner, de piller les richesses nationales et d’obliger le peuple tchadien à rejeter son honneur et sa dignité.

En témoigne la situation actuelle : tout le monde savait qu’Idriss Deby n’aurait même pas eu une place dans l’Armée tchadienne, si les places ne s’obtenaient pas par la corruption, si les honneurs purs n’étaient achetés qu’au prix du mérite. Il est devenu Général de corps d’armée, hélas, président de la République; incapable naturellement de développer le pays. Mais voilà que l’incapacité de Deby à défendre l’Etat est compensée par l’incapacité des 102 partis de l’opposition politique tchadienne à opposer une tactique offensive révolutionnaire. 102 partis politiques, c’est beaucoup ; véritable multipartisme ! Dirait l’académicien.

Rien n’est pour autant plus facile que de démontrer, sur la base de récents exemples, le vide et la fausseté de ces formations politiques. Des coordinations formées (CMAP, CMAP/dd, UFC, CDDC, CRAP, et que sais-je encore), des conférences maintes fois tenues (Bangui I et II, Abuja, Libreville, Franceville, Tripoli, Abéché, Paris, etc.), des putschs tentés, tous sous prétexte de délivrer le peuple tchadien de son angoisse. Ce genre de combat politique est parfaitement connu des tchadiens. Il est complaisant, accommodant, conciliateur avec le Président Deby, en même temps, il est exigeant, malveillant et fourbe envers le peuple tchadien. Ces actions représentent simplement un moyen d’autodéfense pour la survie et la promotion des intérêts individualistes des personnes qui les orchestrent c'est-à-dire les politiques actuels de tout bord.


OLEH Gnonkreo

courrier.oleh@voila.fr

 

Source: grioo.com