Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

Il y a deux jours, je prenais la défense de Makaila Nguebla, quand "la vérité" traitait son blog de nul, accusant notre journaliste de publier n'importe quoi. L'individu a même dit adieu à son blog. Mais avec un message homophobe diffusé sur le site, je me rends compte que notre Mak est en train de perdre le nord. Non ! Mak ne peut être l'auteur d'une telle bavure intellectuelle.
 
On ne peut pas mettre dans le même sac, les pédophiles et les homosexuels. La pédophilie est condamnable car il s'agit en général de relations sexuelles entre deux personnes non consentantes : un adulte et un enfant. Ici, c'est l'enfant qui subit. L'homosexualité se déroule entre deux adultes consentants. Il y a donc nuance. Ne mélangeons pas les choses. Sinon on ressemblerait à Hitler qui ne voulait voir ni Juif, ni Noir, ni homosexuel, ni Témoins de Jéhovah...
 
L'homosexualité est un phénomène qui existe dans toutes les sociétés de la terre habitée. Ce n'est pas un phénomène propre au monde occidental. A N'Djaména, on les appelle des "Chamoroko". Ceux qui s'adonnent à cette pratique sexuelle sont bien des Tchadiens. Dans tout le reste de l'Afrique, il existe de nombreux homo, qui s'affichent ouvertement ou non. Le raisonnement qui consiste à dire que l'Afrique n'accepte pas l'homosexualité est un raisonnement d'un autre âge. Laissons le vieux Mugabé divaguer ainsi. C'est écoeurant d'entendre un jeune tenir un raisonnement aussi cynique et triste. En Europe, pendant longtemps, les homosexuels avaient leur place en prison. Pendant la Seconde Guerre mondiale, les homosexuels et les Juifs se retrouvaient côte à côte dans les camps de concentration. L'homosexualité a longtemps été considérée comme une maladie psychiatrique. Il a fallu attendre ... 1976 pour voir l'OMS retirer l'homosexualité de la liste des maladies psychiatriques. Mais même dans le monde occidental, l'homophobie persiste toujours. L'homosexuel de Paris se sent un peu mieux dans sa peau que l'homosexuel d'une petite localité de France. Les homo sont constamment victimes d'agression de toutes sortes. Certains sont brûlés vifs dans les années 2000 en France. Mais le mérite des Occidentaux est de poser le problème comme tel sur la table, pour le discuter et trouver une solution satisfaisante pour ces hommes ou femmes qui auraient commis comme seule faute, le fait d'avoir une attirance pour une personne de même sexe. L'Occident sera toujours en avance sur nous parce que les Occidentaux discutent de tous leurs problèmes politiques, économiques et sociaux. Makaila ! C'est un gros mensonge que de dire que l'homosexualité n'est pas dans les moeurs des Africains. Le ver est dans le fruit. Ne le nions pas. Acceptons simplement cet état de fait. Mais enfin ! Quand allez-vous comprendre que les homo n'ont pas choisi leur orientation sexuelle ? Celle-ci s'est imposée à eux, tout comme l'attirance pour les femmes s'est imposée à vous les "normaux" ! Les idées deviennent encore plus indigestes quand les religions s'y mêlent. Dans la Bible comme dans le Coran, les homo n'ont pas le droit de vivre. Ils faut les tuer tout simplement. J'ai l'habitude de dire que le l'homophobie et l'esclavage sont deux thèmes qui prouvent que Dieu n'a rien à voir avec la Bible ou le Coran. Ces livres ont été rédigés par des hommes sexistes, homophobes et esclavagistes ! Lisez la Bible ou le Coran : jamais, l'esclavage n'est ouvertement condamné. C'est un phénomène normal, en phase avec son époque, tandis que l'homosexualité est réprimée dans le sang. Il y a là matière à réflexion.
 
Quant à la pédophilie, elle a son fief en Afrique avec les mariages forcés entre un homme de 45 ans et une fillette de 13 ans. Elles sont nombreuses sous nos cieux, les filles qui sont obligées de quitter prématurément les bancs dès le primaire, parce qu'un homme les a choisies en mariage. Elles sont très nombreuses. C'est bien en Afrique, que des hommes de 60 ans prennent pour épouses des filles de 13 ans. N'est-ce pas de la pédophilie ? En France, un tel mariage est inadmissible !
 
Enfin, Makaila, il faut continuer à vous battre pour le départ d'Idriss Déby du pouvoir, c'est plus utile que de vous attaquer à la communauté des homosexuels. Il faut poser les vrais problèmes tchadiens sur la table : le problème Nord-Sud, le problème des guerres cycliques au Tchad... N'est-ce pas plus utile ?
 
 
BELEMGOTO Macaoura