Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

Les gens ont toutes sortes d’occupations : certains collectionnent les pièces anciennes ou les timbres, quelques uns s’intéressent aux travaux manuels ou aux bricolages, et d’autres consacrent presque tout leur temps libre à tel ou tel sport. Beaucoup apprécient aussi la lecture. Tout dépend de ce qu’ils lisent. On peut se contenter de lire des journaux ou des bandes dessinées, n’aimer que les romans ou préférer des ouvrages spéciaux sur des sujets aussi divers que l’astrologie, la vie des animaux ou des découvertes scientiques.

Si j’ai une passion pour les chameaux ou les pierres précieuse, je ne peux pas exiger aux autres qu’il la partage. Et si je ne manque  pas un reportage sportif à la télévision, cela ne me donne pas pour autant le droit de critiquer ceux qui trouvent les sports ennuyeux.


Mais il y a pourtant quelque chose de nature à intéresser tous les hommes, quelque chose qui concerne chaque être humain. « Son identité et sa race ».

 Qu’est ce qu’il a de plus important dans la vie ?

La nourriture pour ce lui qui ne mange pas à sa faim. La chaleur pour celui qui a froid. La compagnie des autres pour celui qui souffre de la solitude.

OU  bien qui nous sommes et pourquoi nous vivons ?

La meilleure façon d’aborder cette question pour un tchadien c’est de se poser quelques questions.

Comment en sommes nous arrivés là ?

Y a-t-il une volonté ou un sens à ce qui nous arrive ?

Ces chefs (Deby, Timan, Nourri, Adouma…) ont-ils la volonté de régler ces problèmes ?

Existerait-il une vie après ce qui se dessine à l’horizon ?

Comment faut-il vivre sa ?

Il est plus facile de poser ces questions que d’y répondre. Aujourd’hui il s’agit pour chaqu’un d’entre nous de trouver ses propre réponses. Inutile de chercher dans une encyclopédie.

On peut comparer cette chasse à la vérité à un roman policier.

 Certains croient que c’est Dupont d’autre que c’est Durant le coupable. Dans tous les cas il existe une solution et une réponse.

C’est comme un tour de prestidigitateur, qui sort de son chapeau un lapin blanc, on se demande comment il a fait, alors que l’on a vu un chapeau vide.. Et on comprend qu’on s’est fait avoir. Malheureusement nous savons que le monde n’est pas un tour de passe-passe, nous vivons sur la terre.

Et nous sentons participer au mystère et aimerions comprendre comment tout ça est imbriqué ?

Et tchadactuel a un devoir,  nous dire la vérité sur les propos du Général car ce n’est plus une histoire de « brèves de n’djamena ».

 

 

Koma

(Inspiré du monde de Sophie)

     wallafouza@yahoo.fr