Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

Bonjour Makaila,

Je répond à ton article car je pense que tu te trompes vis à vis de la négligence occidentale. D'autres peuples souffrent énormément, c'est le cas du Zimbabwe, plus de 6 000 morts de choléra, plus d'infrastructure, une inflation monstre, une espérance de vie de 35 ans... D'autres pays souffrent également, bien plus que le Tchad (Le Congo par exemple).

Pourquoi ne parle t-on pas du Tchad en Europe et aux Etats unis, et qu'on privilégié d'autres conflits, comme celui Israelo Palestinien ? Tout simplement parce que ce n'est pas vendeur, parce que l'on ne peut pas jouer sur (pour l'instant) la guerre de religion, la guerre politique, la guerre idéologique. Ce qui se passe au Tchad ressemble plus à une guerre mafieuse et, dans certains cas, tribale, qui n'intéresse pas l'europe, ni les états unis, ni le monde arabe. Et c'est aussi le cas pour le Congo et le Zimbabwe.
On préfère montrer la propagande palestinienne en Europe ou la propagande Israelienne aux Etats unis : politiquement, il y a de la récupération, on monte les communautés les unes contre les autres. Le Tchad, les gens ne s'y intéressent pas, parce que ça reste irrécupérable politiquement (il y a juste des intérêts français et lybiens).

Ce n'est pas un complot contre le peuple tchadien, juste de l'ignorance.

Et pour finir, tant que la rébellion à l'est se comportera comme des seigneurs de guerre, tant que ls cadres de l'UFR, de l'UFDD et autres mettront trop en avant leur religion et leur soutien Soudanais, tant que l'ensemble du peuple tchadien restera divisé, Deby restera, et vivra peut être aussi longtemps que Mugabe.

Voilà la triste réalité du Tchad, trop de rancune Nord/Sud (Le Sud, anciens esclaves des peuplades Arabo musulmanes du Nord, gravé dans les mémoires), guerres tribales, pas de leader emblématique capable de renverser Deby. Il ne faudra pas s'attendre à une réaction de l'Occident, car si Deby tombe, le Tchad pourrait sombrer dans un enfer à la Somalienne, où les clans se livrent une guerre sans merci, dans le chaos. Et que dire des peuples du Sud, chrétiens et animistes, si ces guerriers de l'Est et du Nord prennent le pouvoir ? Que feront les éléments incontrôlés qui prôneront un islam radical dans l'ensemble du pays ? Le drame Rwandais reste dans les mémoires, également. L'Occident n'aidera pas la rébellion de l'est, pour tout ça. Seul les arabes du Golfe, l'Egypte, et peut être les Djihadistes auront à y gagner.

A méditer Makaila, la situation du Tchad n'est pas simple

Par un observateur