Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Alerte Info: Tchad: le Premier ministre français, Jean Castex attendu à Ndjaména, l'opposition et la société civile lésées // Urgent- Le député Saleh Kebzabo- dans une lettre adressée Djimet Arabi, ministre la Justice demande au Président de l'Assemblée nationale, Haroun Kabadi d'écouter le député Saleh Kebzabo pour des propos tenus lors d'une tournée politique. Cette démarche est suspecte à 4 mois de la présidentielle// Tchad- le plafond de verre et la morte certaine de la méritocratie dans l'administration publique et privée pose problème aux cadres compétents (lire notre réflexion en page centrale)//Election présidentielle 2021 au Tchad: plusieurs milliards détournés par les responsables de la CENI //

Archives

Publié par Mak

Communiqué Nº 12 du BE du FSR relatif à la suspension du :

Cpt Ismaël Moussa et du Dr Ali Gadaye

 

 

Le Bureau Exécutif du FSR en concertation avec les différents membres, est surpris du repositionnement dans l'UFR de deux de ses délégués en l’occurrence : Le Capitaine Ismaël Moussa, Secrétaire Général du FSR et du Dr Ali Gadaye Conseiller. Entendu que le Capitaine Ismaël Moussa n'est pas le Vice président du FSR.

 

Il est plutôt regrettable de voir justement un "tel saut dans l'inconnu" sinon que pour des intérêts égoïstes et personnels dans ce maquis des « Résistants ». Ce choix, n'est pas le choix du FSR. Hier et aujourd'hui, notre engagement est celui du FSR pour servir le peuple tchadien, et, notre détermination est celle de combattre avec l'ensemble de l'opposition armée le régime de Idriss Deby au Tchad. Elle le sera bien sûr en toute lucidité.

 

La décision du Cpt Ismaël et de Ali Gadaye n’engage que leur personne. Elle ne doit donner lieu à aucune confusion dans la position de la délégation FSR adoptée lors des dernières rencontres, ni aucune ambiguïté dans les rapports futurs entre le FSR et L'UFR.

Le FSR en tant que Mouvement armé reste ouvert à  toute franche collaboration avec l’UFR dans le renforcement de la lutte contre la dictature.

 

Pour l’heure, le Bureau Exécutif décide la suspension des deux camarades de leurs fonctions au sein du FSR.

 

Fait à Djimizé Hamra le 6 février 2009

 

Pour le Bureau Exécutif

Le Porte parole adjoint

Ahmad Dourbane Manzoul