Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak


Nicolas Sarkozy a proposé à Thuram d'entrer au gouvernement !




Dans un
entretien accordé au quotidien "Le Monde", Lilian Thuram révèle qu'il a été approché par Nicolas Sarkozy et Claude Gueant pour entrer au gouvernement fin 2008. Le trio aurait eu une longue discussion, mais l'ancien capitaine de l'équipe de France aurait finalement décliné la proposition.

Une proposition d'autant plus étonnante que Lilian Thuram s'était plutôt montré très critique à l'égard de Nicolas Sarkozy lorsque ce dernier était encore ministre de l'intérieur. Suite aux propos de Nicolas Sarkozy qui avait dit en novembre 2005 vouloir nettoyer les banlieues au Kärcher, Thuram s'était offusqué publiquement en disant qu'il se sentait concerné, ayant lui même grandi en banlieue.

En janvier 200è, Thuram avait rapporté que dans une conversation entre lui et Nicolas Sarkozy, ce dernier lui avait
confié que "c'était les Noirs et les Arabes qui posaient problèmes en banlieue". En mars et en avril 2007, Lilian Thuram avait critiqué la banalisation du discours du Front National, puis accusé Nicolas Sarkozy de se servir des immigrés comme boucs émissaires. Il précisait également que le candidat Sarkozy avait contacté des joueurs de l'équipe de France pour participer à des meetings de soutien, proposition que tous ceux qui avaient été contactés ont décliné, à l'exception de Basile Boli, qui s'était rapproché de la mouvance présidentielle.

Il y a quelques semaines, à la mi-décembre 2008, Lilian Thuram a remplacé Michel Platini au sein des instances dirigeantes de la fédération française de football. Il a en effet été élu membre du conseil fédéral, qui compte 20 membres. Celui qui a à son actif 142 sélections (record national) en équipe de France est également membre du Haut Conseil à l'Intégration depuis 2002. Bien qu'il ait décliné "pour des raisons évidentes" la proposition de Nicolas Sarkozy, Lilian Thuram n'exclut cependant pas d'entrer en politique plus tard :

"la politique est quelque chose de très noble qui ne tolère pas l'à-peu-près. Il faut apprendre les choses. C'est ce que je fais en ce moment en rencontrant des gens de différents horizons. Un jour, peut-être..." a t-il confié au "Monde". Nicolas Sarkozy a déjà approché d'autres personnalités comme Christiane Taubira, dans le cadre de sa politique d'ouverture, mais cette dernière avait également décliné un strapontin ministériel.