Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

Au Tchad, la communauté Boulala, est connue légendairement  pour sa bravoure, son courage et sa patience.Les combattants Boulala se sont illustrés et révélès braves  lors des événements de 1979 n'importent où ils se trouvaient.

Depuis hier, une alerte, nous est parvenue, nous informant de la défection massive des militaires issus de la communauté Boulala, qui ont réjoint la rébellion.

Un observateur national, s'est confié ce matin à notre rédaction, en disant cette défection est liée à l'arrestation et la détention arbitraire  prolongée du député Mahamat Abbaya Abdramane,fils du canton de Fitr, dans le Batha (Ati).Ce dernier a été embastillé, sur l'ordre du ministre de l'intérieur le plus zélé du régime, en l'occurence Ahmat Bachir, avec lequel, il a eu à échanger des propos injurieux le week end dernier.

Rappelons que M.Abbaya, a été arrêté sans que son immunité de parlementaire ne soit lévée.

Cette situation ambiante de frustrations quasi-générale dans le pays, serait à notre avis, l'une des causes qui ont poussé l'insurrection dans les rangs des officiers et cadres militaires de cette éthnie.

Un parlémentaire de l'opposition tchadienne, joint dans la journée, a réaffirmé que l'insurrection des militaires Boulala résulte du cas du député Abbaya Mahamat Abdraman, dont ils ont exigé la libération immédiate et que le délai serait expiré ce qui justifie leur départ vers la rébellion de l'est.