Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

                                                 Déclaration de la CIDI

 



La Commission Indépendante pour le Dialogue Inclusif (CIDI) informe l’opinion nationale et les partenaires politiques du Tchad qu’elle prend acte de la création, par l’opposition armée, de l’Union des Forces de la Résistance (UFR) à la direction de laquelle a été désigné Monsieur Timan Erdimi, dirigeant du Rassemblement des Forces pour le Changement (RFC).

 

La Commission prévient que cette nouvelle donne politique conduira éventuellement à une reprise des hostilités avec des destructions matérielles, des déplacements de populations et plus particulièrement l’effusion de sang tchadien.

 

La CIDI, qui œuvre dans la recherche de la paix, renouvelle, dès lors, aux protagonistes sa disponibilité à créer des cadres de concertation et à faciliter l’organisation des rencontres entre toutes les forces en présence en vue de relancer le dialogue pour une paix sincère et durable.

 

Dans cette perspective, la CIDI prend dès aujourd’hui l’engagement de se rendre auprès de l’opposition armée, de l’opposition démocratique et du gouvernement afin de recueillir les positions des uns et des autres pour ensuite proposer une prochaine ouverture des négociations entre toutes les forces vives de la nation.

 

La CIDI est de plus en plus convaincue que seul un dialogue de paix empreint de franchise, abordant les causes profondes des crises successives qu’a connues le Tchad, peut permettre un retour de la quiétude et de la tranquillité dans le pays.

 

Il est temps que les Tchadiens de tous bords (Gouvernement, opposition politique et politico-militaire et la société civile) se rappellent de leur responsabilité vis-à-vis du pays et des populations et que, tous ensemble, nous œuvrons dans le sens de cette paix qui nous a tant manquée.

 

La responsabilité nous incombe à nous, Tchadiens, de faire de notre pays une nation libre et prospère. A nous de la prendre pour éviter encore plus de destructions et de souffrances à nos populations.

 

Washington, DC le 30 janvier 2009

Pour la CIDI

Dr Djimé Adoum