Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak


        


 M.Kouroundou Issa Ahmat
Canada
           Le  10 octobre 2003 le Tchad a connu sa coulée du 1er baril  de pétrole et faisait ainsi son entrée dans le très select club des pays producteurs de l’or noir. Le revenu pétrolier estime
à 50 milliards de FCFA  par an était censé mettre fin  ou du moins atténué une pauvreté estimée a plus de 70% de la population.

 

Cependant à y regarder de très près la dette extérieure du Tchad de 2003 à 2008 et la situation actuelle (une paupérisation généralisée cyniquement entretenue par le régime de Deby) du Tchadien moyen comment un citoyen honnête et juste qu’il soit de gauche ou de droite peut-il se soustraire de son devoir irrécusable  de combattre ce régime ne serait-ce que pour une question d’éthique et de morale.

De 2002 à 2003 la dette extérieure du Tchad est passée de 1,1 milliard à 1,28 milliard de dollars américains soit une hausse de 16% qui pourrait éventuellement  se justifier par le projet de construction et d’exploitation tchado- camerounais. De 2005 à 2008 elle  flambe à  presque 1.7 milliards soit une augmentation de plus de 43 % et le budget de 2009 sera déficitaire de plus  59 milliards de Fcfa autrement dit le Tchad va encore crouler sous  le poids l’endettement à la fin de cette année.

          Pendant que la courbe de l’endettement atteint ses pics, le Tchad remporte en 2005 son premier oscar  du  pays le plus corrompu au monde et la corruption étant définie par Transparency International comme « l’utilisation des biens publics a des fins personnels » .C’est dire combien le détournement des deniers publics a pris des proportions démentielles.

L’école tchadienne est devenue un marché dont l’inflation en baisse de niveau échappe a tout contrôle objectif.

La fonction publique tchadienne voit ses rangs grossir des fonctionnaires fictifs et faux diplômés débarquant d’Amérique, d’Europe et d’Afrique.

L’armée tchadienne est devenue l’agora des généraux analphabètes et une véritable chasse gardée des Itno.

Les hôpitaux tchadiens sont devenus des hécatombes à ciel ouvert ou le peuple fui pour se retrouver entre les mains des « Docteurs choukou » qui flairent les bonnes affaires et donnent le coup de grâce à ces victimes d’un système injuste.

En matière des droits humains je vous invite tout simplement  à jeter un coup d’œil sur le dernier rapport d’Amnesty International intitulé le Double malheur paru en décembre dernier. Le spectacle qui s’offre à nous à travers les lignes de ce rapport est insupportable, extrêmement désolant et surtout révoltant.

Et au moment ou je rédige cet article, Deby et ses féaux à l’abri de tout besoin matériel et financier créent subitement une pénurie de charbon condamnant à la diète le peuple qui était déjà agonisant.

 

Le régime de Deby vient de franchir un Rubicon moralement inacceptable qui doit interpeller la conscience de tous les honnêtes citoyens et l’heure n’est plus aux querelles de clochers et nécessite un sursaut national.

A ceux qui se disent contre la désignation de Timan Erdimi comme président de l’Union des Forces de la Résistance ( UFR), je leur dis tout simplement et  si Timan a été  à un moment  donné de l’histoire impliqué dans la gestion catastrophique du pays? Combien des dictateurs de ce monde se sont transformés en démocrates invétères? Combien d’esclavagistes sont devenus abolitionnistes? N’a-t-il pas en tant  qu’humain droit à l’erreur et au repenti?


        Reprocher a Timan ces erreurs passées et ne pas applaudir cette unité retrouvée de l’opposition politico-militaire derrière un seul chef serait preuve faire d’une véritable myopie politique et intellectuelle et  même
à
la limite saper le moral des troupes sur le terrain.

Personnellement je préfère avoir tort en soutenant Timan que d’avoir raison en rêvant d’un autre chef pendant le peuple tchadien meurt sous mes yeux.

 

Kouroundou Issa Ahamat

Kissa3@yahoo.com


              Montreal

        Canada.