Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

 

 

Voici, quelques règles a toujours garder à l'esprit lorsque vous regardez ou ecoutez les medias, tout medias confondus bien sûr taxés de neutralite.

 

Règle n°1 : Au Proche orient, ce sont toujours les arabes qui attaquent les premiers et c'est toujours Israël qui se défend et alors cela s'appelle des représailles.

 

Règle n°2 : Les arabes Palestiniens ou Libanais n'ont pas le droit de tuer des civils de l'autre camp. Quand ils le font cela s'appelle du terrorisme.

 

Règle n°3 : Les israéliens peuvent tuer des civils arabes et cela s'appelle de la légitime défense.

 

Règle n°4 : Quand Israël tue beaucoup plus de civils qu a son habitude, les puissances occidentales l'appellent à la retenue. Cela s'appelle la réaction de la communauté internationale.

 

Règle n°5 : Les Palestiniens et les Libanais n'ont pas le droit de capturer des militaires israéliens, même si leur nombre est très limité et ne dépasse pas trois soldats, cela serait une violation aux droits de l homme bien evidemment.

 

Règle n°6 : Les Israéliens ont le droit d'enlever autant de Palestiniens qu'ils le souhaitent (environ 10000 prisonniers à ce jour dont près de 300 enfants). Il n'y a aucune limite et ils n'ont besoin d'apporter aucune preuve de la culpabilité des personnes enlevées. Il suffit juste de dire le mot magique reconnu internationalement "terroriste".

 

Règle n°7 : Quand vous dites "Hezbollah", "Hamas" il faut toujours rajouter l'expression "soutenu par la Syrie et l'Iran".

 

Règle n°8 : Quand vous dites "Israël", il ne faut surtout pas rajouter après : "soutenu par les Etats-Unis et l'Europe", car on pourrait croire qu'il s'agit d'un conflit déséquilibré.

 

Règle n°9 : ne jamais parler de "Territoires occupés, de massacre de civils, d atteinte a la dignite humaine", ni de résolutions de l'ONU, ni de violations du droit internationnal, ni des conventions de Genève... Attention cela risquerait de perturber le téléspectateur et l'auditeur, et d importer ainsi un conflit dans nos pays impartiaux et totalement neutres dans cette politique moyen orientale.

 

Règle n°10 : Les israéliens ont un don certain pour la communication, ce qui ferait default aux arabes si l on en croit ces medias. C'est ce qui explique qu'on leur donne, ainsi qu'à leurs partisans, aussi souvent que possible la parole. Ainsi, ils peuvent nous expliquer les règles précédentes (de 1 à 9). Cela s'appelle bien sure de la neutralité journalistique.

 

Nouvelle règle :

 

Règle n°11 : GAZA : Si vous parlez des bombardements israéliens et de l'invasion terrestre, du blocus inflige depuis plus de 6 mois, si vous parlez du bombardement des hôpitaux, des écoles, des mosquees, des dispensaires, des habitations et des centaines d'enfants innocents massacres par l'armée israélienne et ses reservistes appelles pour l occasion...N'oubliez surtout pas de le dire en commençant par la phrase : "En riposte aux tirs de roquettes du Hamas, l'armée israélienne etc..."

 

 

 Règle n°12 : Si vous n'êtes pas d'accord avec ces règles ou si vous trouvez qu'elles favorisent une partie dans le conflit contre une autre, si vous constatez qu il y a quelque sorte d injustice dans cette affaire...alors c'est que vous êtes, aux yeux de ce monde dit rationnel et neutre du journalisme international, un dangeureux fanatique integriste extremiste islamiste antisémite...