Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak



De tous les opposants au régime de Ndjaména, Idriss Deby craint le plus Ngarléjy Yorongar, l’homme autour duquel, une chaîne de solidarité internationale s’est faite le relai de son combat démocratique dans le pays.

 

 L’impressionnant accueil, réservé au député opposant par ses militants, ses sympathisants et autres citoyens anonymes venus nombreux  à l’aéroport de Ndjaména,  lors de son retour de Paris, illustre bien l’événement, la véritable démonstration de force mais surtout  un message fort de ras-le-bol quasi-général du peuple tchadien qui  défie le  pouvoir,  la France et les autres représentations internationales accréditée au Tchad.

 

Depuis ce jour, selon une source digne de foi, Idriss Deby aurait intimé l’ ordre ferme à ses agents de renseignements d’éviter les lieux où évolue et fréquente le député Ngarléjy Yorongar, histoire de lui lâcher les baskets de vivre tranquille.

 

Pour Idriss Deby, Ngarléjy Yorongar est un cas très sensible, un point névralgique et un test  qui risque de cristalliser à nouveau la haine, déjà perceptible de la communauté internationale vis-à-vis de son régime, renforcée par  la disparition du Dr Ibni Oumar Oumar Mahamat Saleh, leader du Parti pour les Libertés et le Développement (PLD) dont on est sans nouvelle bientôt dix (10) mois.

 

Selon un observateur international rompu du problème  tchadien, cette mesure de prudence et de distance du Président Idriss Deby, vise à se préserver des ennuis et de foudre de la communauté internationale, qui désormais, le prend comme cible au même titre que Mugabé, El-béchir et autres dirigeants du continent qui importunent leurs peuples par des méthodes primitives de durcissement du pouvoir.

 

Ngarléjy Yorongar et Idriss Deby, qui pourtant, étaient amis, connaissent depuis 1990, des rapports politiques conflictuels qui justifient l’éloignement actuel  de l’un vis-à-vis de l’autre.

 

Au regard des nouvelles qui nous parviennent, les rapports entre les deux hommes sont loin de se normaliser  à moins que des élections libres et transparentes soient organisées pour les départager, sinon, le différend politique  reste entier et persiste.

 

Makaila Nguebla