Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak


Mahamat Chikila Yoskoimi,

photo ci-contre,

est un redoutable opposant

au régime de Ndjaména


L’ANS; le redoutable bras criminel de Deby s’installe en pleine Europe

 

Officiellement ils sont des réfugiés politiques ; persécutés dans leur pays par le régime criminel d’Idris Deby, selon le PV de leurs auditions. Ils ont eu asile et protection. C’est ainsi qu’ils réussissent à installer la redoutable machine à liquider les opposant.

Ils sont tous au bénéfice de l’aide sociale et de l’assistance publique en vertu de leur statut de refugié politique. En réalité ils gèrent chacune un budget se chiffrant à des centaines de milliers d’Euros. C’est de l’argent sale en provenance essentiellement de trafic de cocaïne et de faux billets de 20 dollars de Bahreïn lavés dans plusieurs institutions bancaires françaises. C’est de l’argent sale dans des mains sales ; des mains sales, plongées dans la merde, jusqu’au coude !

Le cauchemar des Tchadiens n’en finit pas. Sans aucun remord ni regret pour la souffrance infligée au peuple Tchadiens depuis 18 ans, le sanguinaire Deby a décidé de hanter les rescapés de ses crimes en pleine Europe.

 A leur grande stupéfaction, les réfugiés politiques tchadiens découvrent le pot aux roses ; bureau de ANS (Agence Nationale de Sécurité), une organisation criminelle déguisée en bureau de MPS  pour coordonner les activités de la liquidation physique des opposants tchadiens en Europe.

Parmi ces figures se trouvent celles qui  ont suivi et tué de six (6) balles dans la tête, Maître Joseph Béhidi, le Premier vice président de la Ligue Tchadienne des Droits de l’Homme (LTDH). C’était le soir du 16 février 1992.Ils  ya aussi là, sous vos yeux, les assassins de Mbaïlao Mianbé, de Bisso Mamdou, d’Abas Koty, de Laokeïn Bardé, de Goukouny Guet, de Kété Moïse etc. la liste est longue.

J’appelle les  tchadiens d’Europe à la vigilance : soyons solidaires et vigilants face à cette mort subite qui nous suit. Le HCR et les autorités britanniques doivent aussi nous rassurer : sommes en face des refugiés politiques ou des vulgaires assassins infiltrés dans les rouages de l’Asile politique ?

Mahamat Chikila Yoskomi,

UFDD, Londres, Grande Bretagne

Chikila13@yahoo.fr