Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak


Ce monsieur refuse de dialouger avec son opposition: que faire?

Sous l'impulsion du patriarche Gabonais, Oumar Bongo Ondingba et des autres Chefs d'Etats de l'Afrique Centrale, François Bozizé aprés avoir  accédé au pouvoir par les armes, a réussi à organiser un dialogue politique, auquel,ont participé la quasi-totalité des membres de la société civile, des  acteurs politiques de l'opposition dont l'ancien Président Ange Félix Patassé, réfugié à Lomé au Togo.

Tous se sont retrouvés pendant deux semaines pour débattre et applanir leurs divergences politiques et  créer les conditions des événtuelles élections libres et transparentes.


Pour François Bozizé, l'homme que Idriss Deby a porté au pouvoir à Bangui, le pari est presque gagné.

Les Tchadiens ont l'impression que leur sort  ne préoccupe pas les pays de la sous-région et la France qui, à travers ses diverses ingérences politiques et militaires,  contribue négativement à contraindre les parties opposées à s'asseoir pour discuter. Pourtant, elle l'a fait en Côte d'Ivoire.


Faire la paix avec son ennemi , ne veut pas dire synonyme de faiblesse ni de soumission encore  moins une question de déf.Car,  de nos jours les exigences démocratiques s'inscrivement inéluctablement  dans le sens de l'apaisement et de la stabilité politique.


Pourquoi Idriss Deby ne s'inspire -t-il pas de son homologue centrafricain pour  dialoguer avec  son opposition plurielle afin de juguler, ensemble la crise endémique qui fait du Tchad, une zone de non droit, un  pays trouble et un nid des conflits armés les plus redoutés et redoutables du continent?

Tous les observateurs restent unanimes que la logique guerrière actuelle du Président tchadien, ne fait  qu'aggraver les souffrances des paisibles et pauvres citoyens tchadiens, lesquels, pour ne rien au monde sont mis  dans un état de  supplice irrationnel.