Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

Hommage au defunt Hamdoun Timane Erdimi survenu  le 1er Décembre 2006 à Guereda(Dar Tama) Tchad.


 

 

Toi qui était si tendre, si gentil, aimé de tous, grands et petits .voila 2 ans , et le souvenir reste toujours le même, toujours douloureux, aussi tragique et le destin peut être si dur et frapper si fort .Rappelé a Dieu le 01 décembre 2006 à l’âge de 21ans, laissant derrière lui un grand vide immense que personne ne pourra combler. Douloureux fut et sera pour toujours cette date du 1er décembre 2006, correspondant au jour du destin, ou un être humain, qui est censé être la plus belle créature de Dieu, a choisi de t’arracher la vie, à  21-2mois, après lui avoir offert hospitalité et confiance .il t’a en fait arraché à nous, nous qui avions tant besoin de toi, de ta tendresse, de ta présence, de tes conseils .tu as donné durant toute ta vie à ta famille et aux autres qui t’ont connu, ta gentillesse, ta bonté, ta générosité ,ton nationalisme à ta patrie et ta foi à Dieu le tout puissant

Jusqu’à ta mort .Ami et frère exemplaire, tu avais rempli la maison de bonheur et de générosité .tu aimais la vie et tenais à faire partager ta joie de vivre à ton entourage .Tes amis et tout ceux qui ont eu a t’approcher appréciaient chez toi ta grande simplicité, ton esprit élevé et ton sens de la conversation. Max pour les intimes, ta sympathie te distinguait particulièrement .Ton souvenir et  ton image resteront gravés dans nos cœurs pour l’éternité .On prie Dieu de nous assister dans cette cruelle épreuve pour assécher nos intarissables larmes .Que ton repos soit à l’image de ta vie .Il y’a 2 ans , jour pour jour que tu nous a quitté comme aujourd’hui .Tu as disparu ,à tout  jamais, de sous nos yeux mais pas de nos cœurs .En cette deuxième année ,je tiens à t’exprimer l’amitié et l’affection que je te porte .Ta disparition m’a marquée à vie, toi l’irremplaçable, le rassembleur, le tolérant .Nous prions Dieu jour et nuit pour qu’il apaise notre souffrance .Un destin brutale t’arrache à nous, tu étais notre repère à tous, le sort a ainsi décidé .Malgré qu’on puisse dire que le temps est le meilleur pansement des plaies et des blessures, une deuxième année se termine sans toi ,ta séparation fut et sera toujours douloureuse .Ta présence nous manque énormément ,tu hantes toujours nos pensées et celles des proches .Tu nous a inculque l’amour tant envers sa patrie, tant envers son prochain, et à mettre l’intérêt général au dessus de tout.

  

Ta sagesse, ton intégrité, ta bravoure, ton élégance, ton courage et ta patience, nous ne te dirons jamais assez a quel point nous t’aimons .Sans avertir, à petits pas, nous ne sommes pas habitues a ton absence, mais Dieu l’a ainsi voulu.

  

Je demande à tous ceux

Qui t’ont connu et aimé, ainsi qu’a ceux qui lisent cette pensée de faire une prière pour toi et pour que justice soit faite car tu es bien un martyr .Aussi, qu’ils lèvent les mains au ciel et implorent Dieu pour toi, qu’ils aient une pieuse pensée en ta mémoire .Repose en paix mon cher frère ami d’enfance, que Dieu le tout puissant t’accorde sa sainte miséricorde et t’accueille en son vaste paradis.

  

A DIEU nous appartenons, et à lui nous retournons !

 

 

Brahim Ibni-oumar Mahamat-saleh Yakhoub