Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

Communiqué de presse de l’Alliance Nationale N°019/AN/BL/08

 

L'Alliance Nationale (AN) porte à la connaissance de l'opinion nationale  et  internationale que  le régime sanguinaire de Deby non content d'organiser la terreur, la violence, l'humiliation, le pillage et le viol contre les populations tchadiennes ; mais en plus il prend un tragique plaisir à  dresser les communautés les unes contre les autres.

 

            Par cette manipulation éthique, Deby remet en cause la coexistence pacifique entre les différentes communautés. Principale conséquence, le tissu social se désagrège.

Ce cynisme a été expérimenté dans les régions du Borkou Ennedi Tibesti (BET). Les génocidaires de N’djamena ont  développé et amplifié cette sordide pratique  dans le Chari-Barguirmi et le Salamat.

Aujourd'hui c'est le Dar Tama qui fait les frais de ce plan macabre. En effet, les fameux comités de défense, milices organisées et bien armées par Deby et souvent  appuyés par la Garde Rapprochée (GR) exécutent ces manœuvres sordides en semant la désolation parmi les populations.

 

           Depuis le lundi 10/11/2008, ces milices n'ont cessé de brûler plusieurs villages et ont commis des massacres inqualifiables contre des paisibles et innocentes populations dans le canton de Bali  sous-préfecture de Dar Tama. Selon une estimation des centaines d’habitants ont été massacrés par ces miliciens sur le critère de leur appartenance ethnique..

Depuis ce temps, les populations de ce canton sont à cause de la terreur et des massacres contraintes à l'exode laissant derrière elles des villages brûlés.

 

Face à cette situation, l'AN invite les chefs traditionnels à redoubler de vigilance et à récuser ce type de pratiques macabres. L'AN les exhorte à continuer à œuvrer pour sauvegarder la coexistence pacifique entre leurs communautés et à maintenir la paix et l'harmonie entre populations vivantes dans une même ère géographique.

 

           L'AN interpelle la communauté internationale, les  organisations de défense de droits de l'homme  sur ce drame  humanitaire. Les pays  amis du Tchad et épris de paix  doivent  user de toute leur influence pour empêcher Deby d'organiser un génocide contre la communauté Tama.

 

 

 

Fait à Djimézé Hamra, le 14 novembre 2008

Pour l’Alliance Nationale,
Le porte-parole
Dr Ali Gaddaye