Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

PDF

Print

E-mail

 
 

Election présidentielle américaine : A trois jours de la Maison Blanche !  Par Dr. Djimé Adoum

Nous focalisons nos efforts sur la campagne électorale américaine en raison de son importance historique et des enseignements qui suivront.  Nous reviendrons sur la situation au bled et en Afrique sub-saharienne à la conclusion de la présidentielle américaine.

A trois jours de la Maison Blanche, tous les poids lourds de la politique américaine entrent dans la danse.  Il y a aussi d'autres qui émergent sur la scène politique, tel que "Joe le Plombier".  Les sondages se resserrent un tout petit peu.  Voyons ensemble de quoi tout cela retourne ! 

Il faut dire, d’emblée, que cette élection n'est pas comme les autres.  L'Africain-américain Barack Obama est le premier candidat noir à porter le flambeau d’un grand parti politique américain. Il a choisi comme colistier un expert en politique étrangère, le Sénateur Joe Biden.  Le ticket républicain qui est conduit par le Sénateur John McCain comprend, comme colistière, la Gouverneure de l’Alaska, Sarah Palin, novice dans la politique nationale et débutante en politique étrangère. 

De tout ce qui précède, d'une manière ou d'une autre, cette élection est le plus grand évènement dans les annales de la politique américaine.  La passion est à son comble et toutes les énergies sont déployées par les partis afin d'assurer la victoire de leurs porte-flambeaux.

Les démocrates ont déployé sur le terrain les poids lourds comme l'ex Président Bill et son épouse, la Sénatrice Hillary Clinton, l'ex-vice président et candidat malheureux Al Gore. Le camp McCain/Palin a fait appel au célèbre acteur Arnold Schwarzenegger, actuel gouverneur de la Californie et Mitt Romney, ex candidat républicain.  Le camp McCain/Palin a aussi un nouvel arrivant en la personne de Joe le plombier qui semble donner un peu de tonus à l'équipe McCain/Palin. 

Ce "Joe le plombier" est un citoyen de l’Etat d’Ohio qui, un jour que Barack Obama faisait du porte à porte dans son quartier, l’apostropha pour savoir si les taxes sous Obama allaient le défavoriser s'il arrivait qu’il achète la firme pour laquelle il travaille.  Le candidat Obama lui avait répondu qu'il n'entendait pas prélever des taxes sur des revenus annuels de moins de $250.000. Obama d'ajouter : nous allons hausser les taxes sur les plus riches pour une redistribution plus équitable.

Comme il fallait s'y attendre, cette déclaration a servi de substrat au candidat McCain qui se fait maintenant accompagner par Joe le plombier.  Il martèle sur Obama en l'accusant d'être le 'distributeur en chef' des richesses.  Beaucoup d'analystes conviennent que le phénomène n'est pas suffisant pour renverser la tendance.  Obama n'a pas parlé de socialisme mais d'un système équitable. 

Les sondages se serrent légèrement dans les états qui ont traditionnellement voté pour le ticket républicain mais restent toujours en faveur du candidat Obama.  Il s'agit des Etats de l’Ohio, de la Virginie, du Nevada et de la Caroline du Nord.  Tous les poids lourds sont en ce moment en déplacements constants dans ces états.  Les lignes s'allongent aussi pour les votes précoces. Les statistiques qui filtrent des décomptes précoces semblent favoriser de loin le camp démocrate. Sans se reposer sur ses lauriers, le camp Obama exhorte ses supporters à redoubler d'efforts.  Voici les derniers sondages:

Candidat/Etat   Virginie Ohio Caroline du Nord Floride   Nevada
 Obama  53  51  52  51  52
 McCain  44  47  46  47  45

Source:  cnn.com

A suivre...