Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

Bush a amené le désastre partout où l a mis les pieds, à commencer par son propre pays en proie à une crise financière sans précédent.


Pour ce qui concerne nos affaires, Bush a une obsession, il veut affaiblir le Soudan et pour cela il est prêt à tout, sans réflexion et sans lésiner sur le choix des moyens, comme d’habitude.


Essayons de comprendre la logique fumeuse de ce petit monsieur à la tête, hélas, de la plus puissante nation du monde.

Bush a succèdé à Clinton qui disait : «  la Chine peut être un ennemi sur le plan tactique, mais c’est un allié stratégique « . A peine installé, le nouveau Président prend immédiatement le contre pied de la politique Clinton, et déclare : «  Les Chinois peuvent être utiles tactiquement mais la Chine est une ennemi stratégique des Etats Unis « .

Dans le cerveau limité de Bush, le Soudan qui commet le sacrilège de fournir du pétrole à la Chine est la victime toute trouvée, de surcroît il a mauvaise réputation, peu d’amis et c’est un pays incapable de répliquer à Washington.


Les Américains vont alors financer au Soudan toutes les revendications ethniques possibles car leur objectif est de détruire l’unité soudanaise.

Dans cette optique le Darfour est utilisé cyniquement pour faire du Soudan un monstre. Toute la presse, tout Hollywood seront utilisés dans le but de montrer Khartoum du doigt, cependant que tout sera fait pour empêcher la moindre solution car il est «  nécessaire d’infecter encore plus cette plaie purulente au flanc des Soudanais ».

.

C’est alors que Bush découvre avec ravissement que Deby est un individu corrompu, sanguinaire, sans scrupules, bref, c’est l’instrument parfait.

De surcroît Sarkozy, nouvellement élu, n’a pas d’autre ambition que de devenir le caniche des américains.

Tout va donc pour le mieux dans le meilleur des mondes.

Bush va, croit il,  pouvoir réduire le Soudan en miettes via les Tchadiens et les Français, donc sans se salir les mains. Deby reçoit armes, argent, conseils et sa créature, le MJE, est guidé sur 1500 km par satellite afin qu’il puisse attaquer sans encombre les faubourgs de Khartoum.

Patatras ! Le MJE reçoit une raclée alors que Deby avait assuré les Américains d’un succès facile. Pire, rien ne se passe comme Bush le croyait.

La Banque Mondiale se retire du Tchad, les rebelles tchadiens se renforcent, l’accusation devant la CPI ne tient pas, etc.

Sarkozy finit par s’apercevoir que Kouchner, le Ministre français le plus inféodé aux américains depuis 50 ans, n’a pas une seule réussite diplomatique à son actif. Réaliste, Sarko commence alors à renouer avec Khartoum.

La semaine dernière, les responsables des Services Secrets Soudanais étaient même à Paris pour se concerter avec leurs homologues français.

.

Hélas tous ces beaux messieurs ont ignoré une redoutable constante : Deby est incontrôlable !

Le cerveau ravagé par l’alcool, la haine et la cupidité, le monstre continue sur sa logique infernale.

C’est son MJE qui, il y a quelques mois avait attaqué une installation pétrolière chinoise dans le Kordofan. C’est toujours le MJE qui a enlevé les ingénieurs chinois et qui réclame le départ des sociétés pétrolières chinoises du Soudan, pour prix de la libération des otages.

La semaine dernière le SLA, une autre milice armée par Deby, a attaqué l’armée soudanaise au nord et au sud du Darfour. C’est ce même mouvement qui avait détourné un avion et qui avait aussi enlevé des otages en Egypte.

Toutes ces folies meurtrières ont des conséquences inattendues.

.

Khartoum se sent désormais assiégé par Deby et certaines puissances occidentales.

Les Soudanais ont peut être enfin compris qu’il ne servait à rien de soutenir des rebelles Tchadiens inefficaces et avides.

Les responsables soudanais en charge du dossier Tchadien ont été changés. Alors qu’ils se contentaient de partager l’argent avec les plus offrants, consigne formelle leur a été donnée de ne plus soutenir des opposants/businessmen, mais de véritables militaires.

Tant que Deby avait en face de lui des militaires d’opérette et des gens corrompus, il savait comment les traiter et ne risquait pas grand chose.

Imbu de lui-même, certain du soutien français et américain, il est allé trop loin contre Khartoum. Deby n’a pas encore saisi qu’il avait fabriqué lui-même la perte de ses meilleurs alliés, les opposants/businessmen.

Bien entendu le monstre continue à tout faire pour promouvoir une opposition à son image. Toutes les officines sont en plein travail pour détruire l’opposition et porter au pinacle les nuls.


Cependant le Soudan a désormais retiré son soutien aux opposants/businessmen car ils ne lui sont pas utiles. Il aura mis du temps à comprendre !

Il est en effet vital pour Khartoum de trouver des alliés capables de lutter militairement contre le MJE et les Toro Boros, sinon l’unité territoriale du pays sera compromise.


.

Voilà pourquoi l’incompétent Nouri et sa clique brinquebalante sont condamnés car ils n’existent que grâce au soutien de l’étranger ( comme Deby d’ailleurs !)

Les dernières ruades des fossiles de l’ère Habré sont sans importance.

Les dinosaures étaient ainsi : des corps énormes et un cerveau de la taille d’une balle de ping pong. Souvent le corps avait succombé alors que le cerveau ne l’avait pas encore enregistré. C’est le cas actuellement !

.


LES TEMPS CHANGENT
, il faut se convaincre que l’opposition n’a d’intérêt que si elle possède les valeurs morales  nécessaires pour redresser le pays.


Elle doit aussi avoir chevillée au corps la notion d’indépendance nationale. Les Tchadiens doivent être dirigés par les Tchadiens, quoi de plus normal !

Mais il faut aussi être réaliste, nous voulons donc des relations de bon voisinage avec tous, à condition qu’on nous respecte.


Quant à la France, à qui nous lient tant d’amitié, tant de sang versé en commun, tant de moments d’histoire partagée, nous ne la reconnaissons pas dans l’attitude qu’elle adopte en soutenant le pire monstre de l’histoire tchadienne. Encore un peu plus d’arrogance et le ressentiment profond contre la France va se transformer en haine, la situation est à ce point critique.



Le moment est venu de changer de politique pour Paris.

Puissions nous être écoutés et prions pour que se lève le vent de l’espoir pour nous tous !

.

anr.tchad@gmail.com