Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info: Médiation dans la crise libyenne -la France tente sa partition pour trouver une issue politque. Elle accueille une rencontre entre Fayez al-Sarraj, président du conseil libyen et Khalifa Haftar, commandant de l'armée libyenne//Emeutes à Moundou pour empêcher le transfert du Maire, Laokein Médard// Moundou- l'avocat de l'ancien Maire, harcélé et activement recherché //Affaire Laokein Médard- plusieurs partis politiques appellent dans un communiqué de presse à sa libération // L'interview de l'opposant tchadien, Saleh Kebzabo sur TV5 afrique reportée à lundi //

Géo-localisation

Publié par Mak

Il nous est malheureusement permis, de remarquer que notre article paru hier sur le blog makaila, a fait l’objet d’une mauvaise interprétation, scruter à des fins inavouées par un blog partenaire en  l’occurrence tchadoscopie.

 

L’article en question visait à mieux couvrir dans le bon sens et la bonne foi, l’initiative de nos compagnons de lutte Bourma Daoud et Abdelmanane Khattab, qui se trouvent présentement au front pour  encourager l’unité de forces politico-militaires de l’est.

 

Contrairement, aux bonnes volontés de ces facilitateurs, grande a été notre  la surprise à la rédaction que leur déplacement fasse l’objet d’une démarche torpillée.

 

Si la blogosphère tchadienne se fixe comme objectif et souci collectif  de militer pour le changement, elle doit devrait être le relai des informations qui concourent à renforcer ce travail en synergie.

 

Dans son angle de perception, notre blog n’a nullement l’intention de nuire à autrui, il s’inscrit bien entendu dans la démarche globale de partenariat d’égal à égal avec tous les confrères pour que la fraternité, la cohésion et l’amour entre nous soient une réalité.

 

Si le droit et la liberté à l’information restent des acquis incontestables, le devoir d’informer, obéit pour sa part  à une considération d’éthique et une règle déontologique de ceux qui sont censés transmettre l’information.

 

Ce constat, nous emmène à inviter la blogosphère tchadienne à s’inscrire dans le cadre des médias qui diffusent ce qui fait l’information sans la fabriquer.


Faisons en sorte que, l’image de notre presse en ligne tchadienne soit préservée et que  nos confrères de la presse internationale, arrêtent  de dire que la blogosphère tchadienne est ce qu’elle l’est !

 

Makaila Nguebla