Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

Etablis en exil en France, Bourma Daoud  et Abdelmanane Khattab, deux irréductibles opposants à Idriss  Deby, membres de la Cellule Europe de Communication de l’Alliance Nationale (AN), se sont particulièrement distingués pour leur engagement politique sur le plan médiatique aux côtés de la rébellion tchadienne depuis l’époque du Front Unis pour le Changement.

















Ils sont donc arrivés au front et s’y trouvent depuis trois(3) jours  sein de la résistance nationale,  terme approprié, le plus employé pour qualifier la lutte que menée par  l’opposition armée au Tchad.

Ce déplacement, s’inscrit  dans le cadre d’une visite initiée  pour évaluer personnellement l’évolution réelle de la situation militaire,  voir la possibilité d’encourager les uns et les autres dans le sens de l’unité des forces pour atteindre l’objectif fixé. Au cœur de la rébellion tchadienne, nous avons recueillis pour vous, ce qu’ils pensent de ce voyage : « Nous sommes venus au front pour apporter, dans un premier temps un soutien moral à l’ensemble de forces en présence sur le terrain, et créer une sorte de dynamique d’unité entre elles,  pour que les choses bougent enfin, car, notre pays traverse une crise politique  perpétuelle d’où l’urgence d’un changement politique. » ont déclaré tous deux à notre rédaction par téléphone satellitaire Abdelmanane Khattab et Bourma  à partir de Moudeina où ils sont basés.

Il est vrai, que l’opposition armée au Tchad, est confrontée à une épineuse question qu’est celle de son unité, devenue un défi majeur  à relever pour surmonter le principal obstacle qu’est le changement du régime.

L’opposition tchadienne en exil, suit avec une  attention particulière  les nouvelles selon lesquelles les leaders des principales coalitions sont en conclaves et attendent  les conclusions de leurs concertations. Car, elles détermineront la suite des événements  militaires  annoncés fin octobre.


Nous osons croire que,  nos deux compagnons de lutte, joueront un rôle décisif et aideront les différentes parties à harmoniser leurs points de vue pour adopter une position commune, unique  et agir comme un seul homme pour susciter davantage un espoir au changement du régime au Tchad.

 
Makaila Nguebla