Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

le silence complice des pays occidentaux suite a l’assassinat gratuit et ignoble par Idriss Deby de ce grand commis de l’Etat qu’était, le Docteur Ibn Oumar Mahamat Saleh, nous interpelle a juste titre sur le rôle de la France dans cette triste affaire et pour son soutien indéfectible au régime délinquant du despote Tchadien.

 

Nous demandons a toutes les organisations de défense des Droits humains et des libertés de lancer une véritable caravane afin de sensibiliser l’opinion internationale sur les multiples violations des libertés par le régime de Ndjamena.

 

La mort du Docteur Ibn Oumar Mahamat Saleh est inacceptable et indigne, a travers sa souffrance, nous demandons a tous les Tchadiens, tous les pays épris de paix et de justice, a toutes les organisations de défense des Droits humains de conjuguer leurs efforts pour annihiler la folie meurtrière du criminel de guerre et génocidaire Idriss Deby.

 

C’est scandaleux de constater que les dirigeants politiques de la France, terre des libertés ont des idées farfelues et racistes quant il s’agit du continent Africain, en refusant de condamner les régimes totalitaires et d’un autre age qui sévissent sur le continent noir. Ces régimes au mépris de la sacralité de la vie humaine, violent, tortures, massacres et pillent les deniers publics, et ce, sous l’œil complaisant de cette France qui, ferme les yeux et envoie ses Hommes portés secours au despotes en difficultés.

 

La France souffrant d’une diarrhée verbale mais, trop réticente a joindre l’acte a ses paroles, est un véritable microbe qui nuit la vie des nations Africaines, si elle n’était tout ouie avec le régime du dictateur Idriss Deby, la souffrance de notre peuple aurait pris fin depuis belle lurette et des milliers de vies d’innocentes personnes seraient épargnées au Darfour, au Tchad et en Centrafrique.

 

La France est victime de l’effet de sa sénilité politique. Elle est la toxine qui détruit nos pays par son soutien aux dictateurs Africains  que sont les Omar Bongo, Denis Sassou Nguesso, Faure Eyadema, Kabila, Idriss Deby et François Bozizé.

 

Les Tchadiens de tout bord, doivent apporter leur pierre pour estomper Idriss Deby, la gangrène machiavélique qui suce le sang de notre peuple, sape notre effort de développement, massacre nos populations, vole nos deniers publics et torture des paisibles citoyens.

 

La mort de Ibn Oumar doit nous inciter davantage a faire front commun contre le dictateur Idriss Deby qui, chaque jour que Dieu crée, tue, torture et massacre des paisibles citoyens. Aucune famille au Tchad n’a été épargnée par la cruauté et la barbarie de Deby, nous ne devrons pas dormir sur nos lauriers et attendre que le dictateur vienne nous priver de nos libertés et attenté a nos vies.

 

Nous demandons au Député Yorongar, compagnon d’infortune de feu Ibn Oumar Mahamat Saleh durant les tristes événements de février 2008, plusieurs fois victimes de la cruauté du dictateur Idriss Deby, de mettre  sur place un comité regroupant toutes les sensibilités afin d’engager des poursuites contre les auteurs de leur arrestation et de la mort du regretté Ibn Oumar Mahamat Saleh.

 

Abbas Kayangar