Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

Ce n’est pas bon. Il faut rectifier les mots de trop et calmer les choses dès maintenant.

Je viens en appuie total à l’écrit de Terab Maba et comme lui, je donne raison à Joe Al qui affirme que les propos de Nouri tenu face aux arabes sont politiquement incorrects. En passant, ma seconde femme est du sud et je ne vois aucune de différence entre mes enfants.

Monsieur Maba écrivait : « Soyons honnêtes et responsables pour l’amour de ce pays qu’est le Tchad. Tous les tchadiens se valent et chacun doit être jugé à l’aune de son caractère et non à son appartenance tribale, clanique, religieuse ou je ne sais quoi encore. Chaque tchadien à son identité et celle-ci doit être respectée. » Il faut respecter la diversité et les sensibilités de chacun au Tchad. Mahamat Nouri semble détester les sudistes et il l’exprime de manière dérangeante. Excusez ma franchise. Je ne veux pas mettre de l’huile au feu mais je veux bien mettre les accents sur les «i». Ma crainte,  c’est qu’à cause des erreurs de langage d’un seul individu au sein de la résistance nationale, l’image de toute l’opposition politico-militaire soit ternie et que les gens se méfient davantage de nous. Le manque de reconnaissance des coutumes du sud, qui n’ont catégoriquement rien d’arabo-musulman, est un  déni donc une forme d’exclusion. L’internaute Brahimy Abdelkerim disait que nous échouons parce que nous pratiquons une politique d’exclusion. J’ai tellement souhaité que Brahimy ait tord. Hélas, Nouri vient tenir un discours sujet à interprétation et certains tchadiens se sont sentis méprisés. Comment peut-on ne pas reconnaitre que le Tchad est un pays laïc? Pouvons-nous jurer devant Allah et sur notre sacré livre le Coran que le Tchad n’est pas laïc? Je pense que Mahamat Nouri s’est trompé et il faut le reconnaitre. La sagesse enseigne qu’il faut s’en excuser. Ce sont des choses qui arrivent et il faut les corriger. Maintenir ce discours sans expliquer aux tchadiens qui voudront comprendre le sens des paroles de Nouri est une erreur politique qui sera néfaste sur l’image et la réputation de la résistance nationale. Déjà, notre voix est la guerre que Deby nous impose. C’est déjà compliqué de justifier cette voix de solution et les responsables politico-militaires sont bien placés pour le savoir. C’est pourquoi, nous devons corriger les petites erreurs qui paraissent anodines afin qu’elles ne s’accumulent car leurs sommes peut devenir très vite compliquées. En ce moment, nous avons besoin de nous unir et de nous rassembler. Nous n’avons vraiment pas besoin de cette sortie de Nouri.

Idriss Deby  faisait déjà dire que les rebelles étaient à la solde des pays arabes et que lui  luttait contre l’islamisme ou le plan d’arabisation du Tchad orchestré à partir de l’Est. C’est un argument politique, vous me direz. Malheureusement les propos de Mahamat Nouri viennent valider ces arguments politiques et les rend crédibles aux yeux du monde et surtout des tchadiens. Il suffit  de reprendre la bande vidéo de l’interview et de voir Nouri entrain de dire aux arabes qu’il n’ya que des personnes de cultures arabo-musulmanes au Tchad. C’est nier l’existence des coutumes négro-africaines qui ont toujours été présentes tout comme la culture arabo-musulmane. De telles idées sont extrêmement nuisibles à la cause de la résistance nationale et très bénéfique à Deby qui voudra volontiers  s’ériger en défenseur de la laïcité. Ne créons pas une opinion favorable à Idriss Deby.   

Il faut calmer les choses dès maintenant sinon demain, nous pouvons regretter certains écarts de verbe. Que dit Timane Erdimi sur le discours de Nouri ? Que dit Koulamallah? Que disent les Hassaballah ? Que dit Albissaty? Que disent Mackaye  et Tollimi? Mon message est celui de monsieur Terab Maba car il a marché sur ma langue et je ne peux l’exprimer mieux que ce qu’il a écrit : Toute tentative de division clanique de notre combat doit être combattue avec la plus grande ferveur. La contribution de tous est nécessaire.

Adoum Hassan Issa

la_voix_du_citoyen@yahoo.fr