Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Alerte Info: Tchad-France-Suite à la révélation faite sur le cas du Pr IBNI OUMAR MAHAMAT SALEH, Jean-Luc Mélenchon, leader de la France Insoumise interpelle Jean-Yves Le Drian //

Archives

Publié par Mak

Entre la Banque et le Tchad, les rapports se cristallisent irrémediablement depuis quelques mois.

L'institution financière vient de s'aperçevoir tardivement que le régime de Ndjaména n' a pas respecté ses obligations et les clauses qui les lient à elle.

Il convient, de rappeler qu'au début des années 2000, lors de la lancée du projet d'extraction pétrolière, des voix des membres des organisations de la société civile, des leaders d'opinion, des acteurs politiques Tchadiens et étrangers  ont,  pourtant,  prévenu au plus haut  niveau des instances de  la Banque Mondiale , sur la nature du régime tchadien, légendairement reconnu,  par une mal-gouvernance récurrente des resources économiques et  des détournements massifs d’aide publique au développement alloués au Tchad.

L'institution financière, qui, à l'époque faisait de l'exploitation du pétrole tchadien,une priorité, s'était obstinée à ne rien entendre les sirènes des contestations socio-politiques dans le pays.

Aujourd'hui, l'histoire donne,   entièrement raison à tous ceux qui ont adopté une résistance et une réticence devant la réalisation de ce projet pétrolier censé  pallier à la misère ambiante   des populations tchadiennes qui croupissent dans une paupérisation sans commune mesure.

A travers cette déconvenue, la Banque  Mondiale a montré ses limites au Tchad  par un amateurisme sans égal.

Par Makaila Nguebla