Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

 

Samedi 26 juillet 2008: Le Tchad s’enfonce davantage dans le néant!  Par Djimé Adoum, tchadnews.info

 

Selon les analyses contenues dans le rapport de 2008 de Fund for Peace, tous les indicateurs socio-politiques et économiques du Tchad se sont détériorés.  Selon le tableau du rapport partiellement cité ci-dessous, 177 pays ont été inclus dans le classement.  Les pays qui se portent très mal sont 35.  Le classement se fait sur la base d’un certain nombre de critères et comprend trois indicateurs avec 12 variables possédant une valeur variable de 1 à 10.  Un chiffre bas indique un bon comportement et un chiffre élevé indique la catastrophe.  Sur les 10 pays cités comme les plus ratés, 7 sont en Afrique subsaharienne.  La Somalie occupe le premier rang mondial, suivie du Soudan (2e), du Zimbabwe (3e), et du Tchad en 4e position.  Cela n’augure rien de bon pour les populations qui sont traumatisées et qui croupissent sous le fardeau de la pauvreté, la mal gouvernance et les atteintes graves au droit de l’homme.  De nombreux récits sur les sites tchadiens en ligne corroborent l’état néant du pays des Sao.   A vous de juger !

Indicateurs sociaux

I-1.     Fortes pressions démographiques

I-2.     Mouvement massif des réfugiés et des autochtones déplacés créant une situation humanitaire complexe et catastrophique

I-3.     Héritage des règlements des comptes – surtout des personnes lésées par le système

I-4.     Délocalisation chronique et durable des populations

Indicateurs économiques

I-5.     Manque d’équité et inégalités dans les efforts de développement des régions

I-6.     Déclin économique très aigu et/ou sévère

Indicateurs politiques

I-7.     Criminalisation et délégitimisation de l’état

I-8.     Détérioration progressive des services publics

I-9.     Suspension ou application arbitraire de la loi et violation massive des droits humains

I-10.   Les forces de sécurité opèrent dans l’impunité (état dans un état)

I-11.   Formation des élites sur des bases tribalo-ethniques

I-12.   Immixtions des autres états ou des acteurs politiques externes

1 Somalia 9.8 9.8 9.5 8.3 7.5 9.4 10.0 10.0 9.9 10.0 10.0 10.0 114.2
2 Sudan 9.0 9.6 10.0 8.8 9.3 7.3 10.0 9.5 9.9 9.8 9.9 9.9 113.0
3 Zimbabwe 9.7 9.0 9.5 10.0 9.6 10.0 9.5 9.6 9.8 9.5 9.3 7.0 112.5
4 Chad 9.1 9.2 9.7 7.8 9.1 8.3 9.7 9.4 9.5 9.8 9.8 9.5 110.9
5 Iraq 9.0 9.0 9.8 9.3 8.5 7.8 9.4 8.5 9.6 9.9 9.8 10.0 110.6
6 D. R. Congo 9.6 9.2 8.8 7.9 9.0 8.3 8.3 9.1 8.9 9.6 8.6 9.4 106.7
7 Afghanistan 9.1 8.9 9.5 7.0 8.1 8.5 9.2 8.3 8.4 9.6 8.8 10.0 105.4
8 Cote d'Ivoire 8.4 8.3 9.5 8.4 8.0 8.5 8.9 7.8 9.0 9.2 8.9 9.7 104.6
9 Pakistan 8.0 8.6 9.5 8.1 8.8 6.2 9.5 7.1 9.5 9.6 9.8 9.1 103.8
10 Central African Republic 9.0 8.8 8.9 5.5 8.8 8.4 9.2 8.6 8.7 9.4 9.4 9.0 103.7