Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

COMMISSION INDEPENDANTE POUR LE DIALOGUE INCLUSIF

(CIDI)

 L’objectif de la CIDI est très simple : œuvrer dans le but de rassembler les tchadiens pour arriver à un dialogue politique susceptible d’ouvrir les voies vers une paix définitive au Tchad.  Il s’agit d’impliquer toutes les parties en conflit, tous les acteurs politiques et de la société civile, tous les groupes armés afin d’explorer les pistes de solutions aux problèmes du Tchad. La finalité du processus étant d’arriver à des élections libres et transparentes, ne souffrant d’aucune contestation. La CIDI est ouverte à tous ceux ou celles qui sont soucieux du devenir du pays.

 Introduction

Conformément aux résolutions prises à la fin du débat inter tchadien de Paris du 29 au 30 mars 2008, la CIDI a convenu de publier un rapport d’activités mensuel pour informer les tchadiens de l’état d’accomplissement des tâches qu’elle s’était assignées. L’objectif principal du rapport mensuel consiste à faire un sommaire des activités menées par les composantes afin d’informer les tchadiens et les acteurs de la crise sur l’état des réalisations par rapport aux objectifs et activités contenus dans son programme d’actions et allant dans le sens du dialogue politique.  Le rapport est organisé en fonction de cinq éléments clés identifiés pour définir le dialogue inclusif. 

 Rapport Mensuel – Juin 2008

I.       FAIRE ACCEPTER AU PRESIDENT IDRISS DEBY LE DIALOGUE INCLUSIF

Objectif à court terme: Approcher et sensibiliser les proches du pouvoir sur la nécessité du dialogue inclusif

  • Ambassadeur du Tchad à Washington

Des correspondances ont été adressées au Président de la République et à l’Ambassadeur du Tchad aux USA. Une deuxième prise de contact a eu lieu.  Le coordonnateur attend la disponibilité de l’Ambassadeur dès son retour pour faire avancer sur le dossier. 

 

II.    QUESTION DE LA DISPARITION DU DR. IBNI OUMAR MAHAMAT SALEH

Objectif à court terme : Demander à ce que lumière soit faite sur l’enlèvement et la libération du Dr. Ibni Oumar Mahamat Saleh

  • La question reste entière et continue de préoccuper la Commission. 

 III. CESSATION DES HOSTILITES

Objectif à court terme : Inventorier les chefs de l´opposition armée

  • Le questionnaire a été distribué à certains politico-militaires.  La Commission attend le retour des outils.

IV.  SENSIBILISER TOUTES LES COUCHES SOCIALES DU PAYS AFIN D’ASSURER LA PRESENCE ET LA PARTICIPATION DE TOUS

Objectif à court terme : Recruter de  nouveaux membres pour la CIDI

  • Le recrutement continue.  Le Coordonnateur a passé deux jours en Grande Bretagne et s’est entretenu avec les parents vivant en Ecosse et en Angleterre.  Une cellule de la CIDI est en gestation pour la Grande Bretagne.
  • Le Coordonnateur a fait aussi une déclaration pour attirer l’attention des acteurs de la crise sur la nécessité de souscrire aux objectifs de la CIDI et de remplir le questionnaire pour fournir les éléments susceptibles de faire avancer les uns et les autres vers les objectifs escomptés.

 V.     SOUTIEN DE L’EXTERIEUR

Objectif à court terme : Identifier les personnes clefs pour chaque pays impliqué dans la crise tchadienne et une personne morale pour chacun de ces pays pour la mise en œuvre du dialogue

·        Afrique

Des correspondances continuent à être envoyées à différents chefs d’Etat.

  • Etats-Unis d’Amérique :

La sensibilisation des responsables politiques américains sur la situation au Tchad s’est poursuivie avec des rencontres au Sénat et au Département d’Etat. Il ressort de ces contacts que les autorités américaines sont conscientes des effets de la crise tchadienne et tchado-soudanaise sur les populations civiles ainsi que des risques pour la sécurité dans la sous-région. Les interlocuteurs soutiennent l’idée de la recherche des voies et moyens de parvenir à une paix négociée au Tchad.

  • Ambassade de la République Populaire de Chine à Washington

Une rencontre a eu lieu avec les responsables de l’Ambassade de la République Populaire de Chine à Washington.  Les discussions ont porté sur la situation qui prévaut au Tchad et l’indentification des voies et moyens susceptibles d’apporter une solution à la crise.  Les responsables ont exprimé leur satisfaction quant à la disponibilité des tchadiens à aborder le problème sous l’angle de la paix.  Ils sont disposés à accompagner cette initiative.

  • ONG internationales

La sensibilisation se poursuit avec d’autres organisations non-gouvernementales.  Les efforts de sensibilisation continuent.

 
Pour la Commission Indépendante pour le Dialogue Inclusif,

 Le Coordonnateur

Dr Djimé Adoum