Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

Rassemblement Démocratique pour la Paix et les Libertés (RDPL) au Tchad

Bureau Exécutif du Conseil National en Exil

Postfach 3423, CH-2500 Biel/Bienne 3

www.rdpltchad.ch / http://mondevoir.afriblog.com

rdpl@hispeed.ch   /  king.abe@hotmail.com



Communiqué de Presse/016.08, pour diffusion immédiate.

Biel/Bienne, 2 juillet 2008 - Composante fondamentale de l’identité nationale, l’Islam tchadien a toujours été un ciment fédérateur et une source de lumière, de paix, de liberté et de tolérance. Malheureusement, depuis ces quinze dernières années, les tchadiens constatent régulièrement et avec stupeur des actes d’intimidations et de provocation gratuite ; des agissements incultes et autres comportements barbares conduits au nom de l’Islam par des mécréants de tout poils et des bandits de grands chemins qu’on a laissés infiltré le milieu islamique tchadien.

L'attaque du dimanche 29 juin 2008 qui a fait 72 morts et plusieurs blessés, a été perpétrée par des prétendus « musulmans » dans le sud animiste et chrétien du Tchad. Or depuis toujours, les différentes communautés religieuses, musulmanes et chrétiennes, cohabitaient pacifiquement dans cette partie du Tchad, souvent dans les mêmes villes, les mêmes villages, les mêmes quartiers et parfois dans les mêmes concessions.

Le peuple tchadien, puisant toujours sa force dans son unité laïque et s’appuyant sur ses valeurs morales et spirituelles de sources diverses, a toujours fait preuve de tolérance et de solidarité réciproques. Il en était ainsi, en Avril 1986 en plein mois sacré du Ramadan, lorsque le Colonel Mouammar Kadhafi déclarait qu’« il n’y a pas de musulman au Tchad ». Cette année là, les tchadiens dans leur ensemble, toutes confessions confondues, avaient été très choqués. Toutes les communautés religieuses, musulmanes et chrétiennes avaient vigoureusement manifesté dans les rues de N’Djaména, Abéché, Moundou, Sarh, Doba et dans bien d’autres localités du pays pour dire Non et envoyer ainsi au dirigeant libyen et au monde entier un message clair et net de solidarité et de soutien mutuels.

Partant de ce qui précède le RDPL, par la voix de son Bureau Exécutif se déclare solidaire avec les victimes de cet acte inculte et condamne avec vigueur les attaques du 29 juin 2008 perpétrés par un prétendu Cheik et ses adeptes au nom d’Allah. Cet acte de terrorisme barbare qui a endeuillé le peuple tchadien est en contradiction totale avec les authentiques valeurs de l’islam et les traditions musulmanes de paix, de tolérance et de solidarité que le Tchad a toujours connues.

Aussi, le RDPL interpelle et en appelle à la vigilance de la  Haute  Autorité Islamique du Tchad afin qu’elle puisse prendre position sans équivoque par rapport à ces actes. Par ailleurs, tout en attirant l’attention du Gouvernement sur la nature constitutionnellement laïque de la république, le RDPL appelle à toutes les communautés religieuses du Tchad (Musulmans, Chrétiens et animistes) de sortir massivement dans la rue pour condamner fermement ces agissements barbares et défendre la laïcité irrévocable de la République du Tchad.

Vive la république Fédérale, sociale et irrévocablement Laïque du Tchad

Rassemblement Démocratique pour la Paix et les Libertés au Tchad (RDPL)                            

Pour le bureau Exécutif et le Conseil National

Michelot Yogogombaye                                                                                                            Président.