Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

Je vous propose de créer un organe professionnel d’information

 Pour la plupart enfants du multipartisme et de la liberté d’expression décrétée au lendemain du 1er décembre 1990, les jeunes tchadiens d’aujourd’hui ont le souci de s’informer et d’informer sur la situation politique de leur pays.

A l’intérieur du Tchad, il faut admettre que cette liberté d’expression s’est progressivement émoussée, laissant place à la liberté d’insulter le régime (pour les journaux) et à la liberté de réprimer, au besoin dans le sang (pour les autorités qui n’admettent pas la critique de leurs actions défaillantes).

A l’extérieur du pays, les jeunes tchadiens exercent sans grande inquiétude de répression leur liberté d’expression en créant des sites internet où ils y excellent, rivalisant d’imagination et de rapidité dans les dépêches. Encore quelques uns seulement (Alwihda, ialtchad, Tchadforum, zoomtchad) il y a quelques années, les sites internet tchadiens se sont littéralement multipliés ces dernières années (une bonne vingtaine recensée )  avec l’arrivée sur la toile des Blog gratuits et facilement gérables sans grandes connaissance en informatique.

Le pluralisme informationnel est une réalité même si tous les sites internet tchadiens recensés sont administrés par des journalistes amateurs. Si je ne m’abuse, hormis le site internet du Cefod et celui de la Présidence de la République du Tchad, tous les autres sites internet réunis sont tenus par des personnes qui font le travail d’information bénévolement et sans se targuer de professionnalisme. Il faut dire que dans l’ensemble, les sites internet que nous visitons quotidiennement sont des sites de propagande politique en faveur des insurgés ou des rebelles. Cela ne signifie point qu’ils n’ont pas de talents. Des sites internet comme Tcomtchad.info, tchadforum.com, Ialtchad.com, tchadactuel.com, zoomtchad.com, tachadi.com, tchadoscopie.com, laleonline, tchadnews, sont des organes d’informations où l’on rencontre des analyses intéressantes et pointues sur le tchad. Dans un autre registre, plus quotidien et plus dynamique, le Blog de Lyadish est une redoutable machine à dépêches qui oblige le lecteur à revenir plusieurs fois pour s’enquérir de la dernière info. On en devient accroc au moindre clic. Des Blogs comme Waldar, Makaila et bien d’autres sont en concurrence évidente et c’est tout à leur honneur.

Dès lors, pourquoi ces jeunes talents ne prennent-ils pas plus de risques en mettant sur pied un organe professionnel d’information à l’exemple de ce qui existe déjà pour d’autres pays (Cameroun, Mali, Sénégal, Benin….) ? L’initiative que je propose exige des moyens financiers j’en suis bien conscient. Mais il est possible de lever des fonds en faveur d’une presse libre et indépendante si des individus se donnent vraiment la volonté de s’associer et de travailler ensemble. Cette énergie qui les anime pour nous informer au quotidien sans rien demander en retour saura être efficacement utilisée pour mettre en place des médias professionnels sur internet. On aura ainsi un ou deux organes d’information de nature professionnelle avec carte de presse et tous les droits qui y sont attachés. Chers citoyens, je vous demande de réfléchir à ma proposition. Vos sites internet sont nos seuls véritables espaces d’information sur le Tchad. Bon courage.

 

Par  Trésor Nguékilar