Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

Comité Provisoire d’Actions et de Stratégie

                  (COMPAS)

                         511 Cannon Road

                 Silver Spring, MD 20904 (USA)

                              Tel.: (240) 938-0504                    
                      
Email: fboulandi@yahoo.fr







COMMUNIQUE


Le Comité Provisoire d’Actions et de Stratégie (COMPAS) note avec intérêt les appels au dialogue de paix lancé par le Gouvernement des Etats-Unis et les Nations Unies.

Le COMPAS souligne que si les appels au dialogue inclusif de l’ensemble de l’opposition politique, politico-militaire et de la société civile avaient été entendus par le Gouvernement Tchadien, le Tchad aurait pu éviter la reprise actuelle de la guerre.

Rappelant que la guerre en cours oppose des frères tchadiens entre eux et que cette guerre procède de l’absence d’équité, de justice et de bonne gouvernance, le COMPAS appelle les pays amis du Tchad à aider à organiser, sous l’égide des Nations Unies, de l’Union Africaine et de la Cen-Sad, le dialogue inclusif de paix, seul moyen de limiter les destructions humaines et matérielles que le pays connait depuis plus de quatre décennies, afin de trouver un compromis minimum, entre toutes les composantes de la société tchadienne, qui permette au Tchad de prendre un nouveau départ.

Plus de quatre décennies de souffrances suffisent aux populations tchadiennes qui aspirent, depuis déjà bien longtemps, à une paix durable et à la tranquillité pour œuvrer à résorber la misère, les maladies, la famine et l’analphabétisme.


Le Tchad a aujourd’hui les moyens de lutter efficacement contre ces maux qui le gangrènent et les tchadiens, de tous horizons, ne demandent pas mieux que de travailler dur et fort pour sortir le pays du sous-développement.


Le COMPAS appelle les pays amis du Tchad à saisir le Conseil de Sécurité pour examiner rapidement la situation du Tchad et donner mandat aux Nations Unies d’assister les Tchadiens pour organiser ce dialogue inclusif de paix dans les meilleurs délais afin d’épargner davantage de destructions au pays.

Silver Spring, le 19 juin 2008

Le Président
Lemaye Favitsou Boulandi