Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak


Dakar, le 16 juin 2008,

 

Communiqué de presse

 

Appel au Président  Maître Abdoulaye Wade du Sénégal

Pendant 8 ans, le régime d’Habré dont la main armée était Deby, a exécuté, tué, violé, massacré, volé, transféré des masses énormes d’argent en France et dans les pays occidentaux , personne n’a rien vu et n’a rien dit.


Ensuite, ce fut pendant 19 ans, « la démocratie » sanguinaire de Deby qui refuse toute opposition démocratique et qui en ayant régné par l’épée, devrait s’attendre à mourir par l’épée. Toute l’opposition démocratique est dans les prisons où exilée.

Le président Ngarlejy Yorongar a fui la mort et aujourd’hui, est menacé d’être expulsé de France où il devrait avoir le statut de réfugié. Réfugié tout comme les 3 millions de Tchadiens qui errent dans toute l’Afrique à la recherche d’une oreille compatissante.

A défaut de cette oreille d’une communauté internationale sourde, des patriotes tchadiens se sont levés, ont envahi les casernes et se sont emparés des armes françaises du tyran pour libérer le peuple tchadien. Ce n’est que sur le point de renverser le tyran, que la communauté internationale naguère sourde, aveugle et muette depuis 27 ans que le sang des tchadiens se répand sur la terre d’Afrique, se réveille et crie au danger qui menace le peuple tchadien ! Mais, qui est menacé ? Deby, les intérêts français ou le peuple tchadien ?


C’est devant toute cette parodie d’interventions pour «  sauver » le peuple tchadien, que le BLOC POUR LE RENFORCEMENT DE LA DEMOCRATIE AU SENEGAL, BRDS vient très respectueusement demander à la communauté internationale de bien vouloir oublier le Tchad, deux semaines et à la France de se retirer pendant la même période, en République Centre Afrique.


Le BRDS conseille vivement à son Excellence Maître Abdoulaye Wade de se mettre résolument du côté du peuple tchadien. Idriss Deby Itno, c’est fini. C’est aussi un accident de l’histoire du Tchad qui cherchera refuge au Sénégal, à côté de Hissen Habré pour échapper à la justice Tchadienne.

Le président Français Sarkozy qui le 13 juillet prochain, cherchera à détacher  l’Afrique « Noire » de l’Afrique « Blanche » par son projet méditerranéen, se positionne en ennemi de l’Afrique et de l’unité africaine. Il ne mérite ni votre appui, ni  votre soutien et encore moins votre amitié.

Le fier peuple tchadien triomphera des oppresseurs et demain, il fera jour.

TOUBAB BI, BOU MOU NOU TAKHA NAN POUTIT !

Les vannes bientôt s’ouvriront sur une Afrique libre.

                                                                                             

                                         El Hadj Hamidou DIALLO        
                                       Secrétaire Général du BRDS