Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

Comme l'a su relevé M.Ramadane Seid, auteur  de l'article  intitulé: "attaque contre l'Eufor:le MJE agresseur".

Il convient d'attribuer au Mouvement pour la Justice et l'Egalité (MJE)  du Dr Khalil Ibrahim, l'entière responsabilité dans les exactions, et diverses formes des violations des droits de l'homme à l'est du Tchad depuis l'éclatement de la crise du Darfour en 2003.

En effet, ce groupe darfouri d'inspiration islamiste, est une véritable nébuleuse qui séme une confusion totale  à l'est du Tchad, sans qu'un doigt accusateur ne soit levé pour les pointer.
Aujourd'hui, comme par le passé, c'était ce mouvement qui a attaqué plusieurs contingents  de l'Union africaine envoyés dans le Darfour pour une mission sécuritaire.

Les combattants du MJE sont des véritables brigands de grands chemins qui pillent les véhicules des travailleurs humanitaires et partent les vendre en RCA, en Egypte et à l'intérieur du Tchad.

Idriss Deby,aujourd'hui,  menacé en tant qu' un fin stratége inspiré, a poussé les élèments du Dr Khalil Ibrahim pour attaquer le camp de l'Eufor en vue de justifier l'intervention de celle-ci à ses côtés pour repousser l'invasion des organisations politico-militaires tchadiennes décidées de le renverser.

Il est temps que l'Union européenne, l'Union africaine, l'Organisation des Nations Unies (ONU) comprennent le jeu dangereux  du régime de Ndjaména qui roule tout le monde dans la farine. 

Il faudrait aussi  que des mesures urgentes , sévères et appropriées soient prises contre le chef rebelle du MJE Khalil Ibrahim  et que ses élèments soient considérés comme des fauteurs des troubles et condamnés publiquement par la communauté africaine et internationale éprise de paix et de justice.

Par Makaila Nguebla