Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

De jeunes enfants réfugiés dans des camps situés dans l'est du Tchad pour fuir le conflit au Darfour (ouest du Soudan) sont kidnappés et revendus comme enfants-soldats à des groupes armés, a indiqué un rapport publié samedi par une organisation britannique.

«Des réfugiés du Darfour âgés de seulement neuf ans sont vendus comme enfants-soldats à des groupes armés qui opèrent dans l'est du Tchad», a indiqué l'organisation de défense des droits de l'Homme Waging peace, dont le siège est à Londres.

S'appuyant sur des «entretiens approfondis» avec des chefs de camps de réfugiés à la frontière du Tchad et du Soudan, l'auteur du rapport Anna Schmitt précise que les enfants sont enlevés à l'intérieur même des camps de réfugiés, en plein jour, avant d'être vendus à des groupes rebelles opérant dans les environs.

L'ONU a estimé qu'entre 7.000 et 10.000 enfants-soldats avaient été recrutés dans l'est du Tchad en 2007, mais la réalité serait bien supérieure.

Waging peace a souligné que le recrutement se faisait désormais à plus grande échelle et de manière plus agressive avec un nouvel élément, le commerce des jeunes enfants qu'elle considère comme un «développement extrêmement inquiétant».

«Les enfants concernés sont pour la majorité des garçons âgés entre neuf et quinze ans», a précisé Waging peace, dénonçant les «incursions quotidiennes dans certains camps» de groupes rebelles notamment le Mouvement pour la justice et l'égalité (JEM).

Selon l'organisation, certains responsables de camps seraient complices de ces agissements tandis que ce trafic d'êtres humains se déroulerait avec «l'accord tacite» du gouvernement tchadien qui est présent dans ces camps.

De plus, «la campagne de bombardements menée par le gouvernement soudanais a entraîné une rapide recrudescence du nombre de jeunes enfants recrutés par la force pour combattre, les groupes armés cherchant à gonfler leurs capacités militaires», a ajouté l'organisation
.

Source: AFP