Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Makaila

Après quelques baroudes d'honneur, notre ami Bouyebri ne donne plus signe de vie. Son blog avec lequel il compte toiletter son oncle Idriss Deby Itno reste mystérieusement inaccessible. A première réflexion, on pourrait croire que le fonctionnaire Soudanais de la présidence serait emporté par l'aisance du pouvoir et n'ose pointer son nez dehors où le thermomètre affiche 50 °c.

Mais connaissant la nuisance du monstre qu'il côtoie, nous nous sommes naturellement inquiétés pour notre brebis, pardon, Bouyebri. Et d'après les informations que nous avons pu obtenir auprès de quelques étudiants du clan, Bouyebri a été chauffé à blanc par les Conseillers de la première dame et Secrétaire particulière du Chef de l'Etat, Mme Hinda Deby Itno.
Notre ami a du s'expliquer sur sa politique de communication et ses intentions réelles en lançant tous azimuts des sites et des blogs qui attaquent en désordre l'opposition démocratique, la rébellion et les Tchadiens de la diaspora.

Le Cabinet de la première Dame voudrait bien savoir comment Bouyebri pourrait concrètement basculer en faveur du régime l'opinion des Tchadiens qui interviennent sur Internet. Car, d'après une minuscule étude statistique, sur 10 sites web et blogs confondus, 8 sont radicalement contre le régime Deby.

Hassane Abdelkerim Bouyebri n'a pas pu convaincre ses collaborateurs de la Présidence qui ne sont pas allés par quatre chemins pour lui signifier que l'image de la première dame ne peut en aucun cas souffrir de ses turpitudes et qu'il a intérêt de rectifier le tir très rapidement.

Suant de grosses gouttes, Bouyebri s'est précipité pour rédiger une lettre d'excuses à Mme Hinda Deby et surtout lui renouveler son allégeance au trône Deby. Comme quoi, le bout du tunnel est bien loin quand on est un rallié et surtout de fraîche date. La confiance ne s'achète pas, ne se proclame pas, elle est méritée.

Pour finir, admirez cette magnifique ressemblance. Ne dit-on pas que "Qui se ressemble s'assemble".

Source:Ambenatna