Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Makaila

 Contexte socio-politique et militaire :

Les 02 et 03 février dernier, une coalition de mouvements politico-militaires a traversé l’est du Tchad, sans rencontrer une résistance notable des troupes gouvernementales pour atteindre Ndjaména, obliger Idriss Deby et sa garde présidentielle à se retrancher dans un bunker au palais.

C’est bien dans ce contexte socio-politique et militaire confus, que la garde présidentielle a procédé au Tchad aux arrestations des principaux leaders de l’opposition dont ;  deux ont été les plus médiatisés à savoir :

-Le Dr Ibni Oumar Mahamat Saleh, enseignement du supérieur, Président du Parti pour les Libertés et le Développement (PLD) et porte-parole de la Coordination des Partis Politiques pour la Défense de la Constitution (CPDC), aujourd’hui, morcélée et anéantie pour des raisons d’intérêts inhérents à ses leaders. Il a été kidnappé devant sa famille au vu et su de ses voisins par les élèments de la sécurité présidentielle sur ordre exécutoire d’Idriss Deby.

-Ngarléjy Yorongar, député à l’Assemblée nationale et chef de fil de la Fédération Action pour la République (FAR) , courant politique d’obédeince  fédéraliste. Il a été aussi appréhendé  le même jour que le Dr Ibni Oumar.

Selon des témoignes occulaires, tous ont été brutalisés avant d’être jettés comme des sacs dans des Toyota de l’armée tchadienne puis conduits dans des locaux de détention où ils avaient subi diverses formes de tortures et des maltraitances inhumaines les plus abominables.

Aujourd’hui, bientôt quatre (4) mois successifs, la famille, les amis et autres partenaires du Dr Ibni Oumar Mahamat Saleh, sont restés sans ses nouvelles. Idriss Deby, premier responsable de son arrestation et de sa disparition continue à nier ne l’avoir arrêté ni vu.

Nul ne sait exactement où se trouve-t-il ? Est-il en vie ou détenu secretement pour des raisons toujours inavouées et difficilement vérifiables ?

Si Ngarléjy Yorongar a pu retrouver sa liberté et s’en fuir du Tchad, il le doit grâce à la justice divine. Abandonné quelque part dans un cimentière lointain de Ndjaména, le député fédéraliste, a réussi à quitter Ndjaména puis lancer un signal de détresse à l’endroit de certains dirigeants  Africains  auprés desquels, il a dû demander de l’aide.

Dans la précipitation, plusieurs pays européens et africains, étaient disposés à l’accueillir  et lui apporter une protection à titre humanitaire. Mais, un pays ami au régime tchadien,  notamment la France s’était interposée pour arracher M.Ngarléjy Yorongar prétextant lui accorder l’asile,  s’il en faisait la demande.

Or, visiblement, tout le monde savait que pour ses prises de positions politiques vis-à-vis de la France, M.Ngarléjy Yorongar, n’aimerait pas s’y attendre, mais, on a l’impression qu’il a cédé aux multiples et diverses pressions du réseau des barons de la Françafrique.

 Plusieurs observateurs Tchadiens et étrangers s’accordent à dire que le fait que la France ait anticipé pour faire venir à Paris  M.Ngarléjy résulte du fait qu’elle a trouvé un  moyen plausible et sûr pour  mieux le contrôler politiquement et donc de le neutraliser pour laisser un champ libre à Idriss Deby au Tchad.


On est tous convaincu,  que le sort du  Dr Ibni Oumar Mahamat Saleh reste énigmatique et devient un tabou au Tchad où la Commission d’Enquête mise sur place ne requiert à l’unanimité la confiance de la famille et de l’ensemble du peuple tchadien.

Par ailleurs, on est tous sans équivoque, attérrés par le fait que la France continue à faire l’ombre à Idriss Deby, en isolant de la scène politique ses détracteurs les plus farouches,  irréductibles et incorruptibles.

Si nul ne sait où se trouve le Dr Ibni Oumar, il est tout de même permis de dire que personne ne sait aujourd’hui, dans quelle situatioon et dans quel état d’esprit se trouve le député Tchadien en France ?

Si à la première question Idriss Deby serait seul à mesure de répondre, il en est de même qu’à la seconde, seul Nicolas Sarkozy pourrait nous apporter des réponses urgentes et adéquates.

Pour toutes ces raisons, nous sollicitons incessamment l’aide et la mobilisation de la communauté africaine et internationale pour que le sort du Dr Ibni Oumar Mahamat Saleh ne soit occulté  au mépris de la démocratie et de la justice. Pour les mêmes raisons, nous exigeons à ce que les opposants Tchadiens en exil bénéficient d’un traitement équitable et juste pour que leur sécurité psychologique et physique soit réellement garantie par leurs pays d’accueil.

Alors, une fois de plus, Idriss Deby et Nicolas Sarkozy, dites-nous réellement où est le Dr Ibni Oumar Mahamat Saleh et que devient le député Ngarléjy Yorongar ?

 
Par Makaila Nguebla