Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Makaila

Un nez pour mieux sentir la vie

L’odorat, c’est l’affaire de notre nez. Relativement petit, cet organe joue un rôle essentiel dans notre vie. Pour être perçue, une odeur doit en effet subir un parcours quasi-magique qui commence à l’extérieur, dans l’air qui nous entoure. A chaque inspiration, plusieurs centaines de molécules odorantes pénètrent nos narines, en direction des fosses nasales. Ces molécules viennent ainsi stimuler les terminaisons nerveuses des cellules olfactives.

Résultat, un signal nerveux se forme et prend immédiatement le chemin du bulbe olfactif. C’est une sorte d’ordinateur chargé de trier les informations recueillies et donc, de reconnaître les molécules odorantes. Une fois cette première étape franchie, reste à distinguer les odeurs. Autant dire, retrouver une aiguille dans une botte de foin ! Car dans la nature, pas moins de 300 000 molécules odorantes sont en circulation. Mais l’identification, c’est le rôle du cerveau.

Ce dernier va donc analyser la nouvelle odeur au niveau du cortex, la comparant aux milliers qu’il connaît déjà. Pour faire simple, les odeurs sont classées dans notre cerveau par catégories : les bonnes et les mauvaises. Et c’est en conséquence que notre cerveau réagira. Une odeur peut ainsi être assimilée à une sensation agréable ou au contraire, à un danger.

www.destinationsant e.com