Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Makaila

Deux neveux par alliance du président tunisien Zine El Abidine Ben Ali ont été mis en examen dans le cadre de l’enquête sur le vol du yacht du banquier Bruno Roger à Bonifacio (Corse-du-Sud) en 2006, a-t-on appris dimanche de source judiciaire.

Les deux frères Imed et Moaz Trabelsi, ont été mis en examen vendredi par un magistrat tunisien pour "complicité de vol en bande organisée", dans le cadre d’une commission rogatoire internationale délivrée début 2008 par le juge d’instruction du tribunal d’Ajaccio, Jean-Bastien Risson.

"Les frères Trabelsi devraient répondre prochainement à une convocation de la justice française", a déclaré à l’AFP le procureur de la République d’Ajaccio, José Thorel, joint par téléphone en Tunisie.

Le Journal du Dimanche, qui a révélé l’information, a précisé que MM. Risson et Thorel étaient arrivés jeudi à Tunis.

Six autres personnes ont été également entendues par la justice tunisienne en tant que témoins dans cette affaire liée à un trafic de bateaux de luxe entre la France et la tunisie, a-t-on ajouté de même source.

Le procureur a démenti toute tension diplomatique entre la France et la Tunisie.

"S’il y avait eu des différends diplomatiques, la commission rogatoire n’aurait pas été exécutée par le juge d’instruction tunisien et nous n’aurions pas assisté aux auditions ainsi qu’aux perquisitions", a-t-il déclaré.

Les frères Trabelsi, soupçonnés d’être les commanditaires du vol en France de trois yachts, avaient été mis en cause par les convoyeurs du yacht de M. Roger, lors de leur interrogatoire en 2006 à Ajaccio.

Deux des yachts avaient été volés sur la Côte d’Azur. Le troisième, volé à Bonifacio (Corse-du-Sud) et retrouvé à Sidi Bou Saïd (Tunisie) a été restitué à son propriétaire, le patron de la banque Lazard, Bruno Roger.