Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info: Médiation dans la crise libyenne -la France tente sa partition pour trouver une issue politque. Elle accueille une rencontre entre Fayez al-Sarraj, président du conseil libyen et Khalifa Haftar, commandant de l'armée libyenne//Emeutes à Moundou pour empêcher le transfert du Maire, Laokein Médard// Moundou- l'avocat de l'ancien Maire, harcélé et activement recherché //Affaire Laokein Médard- plusieurs partis politiques appellent dans un communiqué de presse à sa libération // L'interview de l'opposant tchadien, Saleh Kebzabo sur TV5 afrique reportée à lundi //

Géo-localisation

Publié par Makaila

Le Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’Union africaine (UA) a invité le Tchad et le Soudan voisins à faire preuve de plus grande retenue et de recourir au dialogue pour résoudre leur différend après la rupture de leurs relations diplomatiques en début de semaine.

Les deux pays ont également fermé leur frontière commune à la suite d’une attaque des rebelles sur Khartoum le 10 mai 2008 que le Soudan impute au Tchad.

Le CPS a condamné jeudi 15 mai dans une déclaration rendue publique les attaques armées perpétrées par le Mouvement pour la Justice et l’Egalité (JEM), un acte qu’il a qualifié d’inacceptable.

Tout en mettant en garde contre de telles attaques qui pourraient saper les efforts en cours pour trouver une solution politique à la crise du Darfour et à promouvoir la paix et la stabilité régionales, le CPS compte réviser la situation et prendre les mesures appropriées sur la question.

Le commissaire à la Paix et la Sécurité de l’UA, Ramtane Lamamra et un représentant du gouvernement soudanais ont fait le point de l’attaque et les conséquences qui peuvent en découdre au CPS, indique le communiqué.

Le CPS a invité les parties soudanaises à renouer le dialogue, le seul moyen pour mettre fin au conflit au Darfour et les souffrances des populations civiles, tout en demandant au Tchad et au Soudan mettre en œuvre l’accord signé à Dakar et ceux signés avant.

Source: l'Internationale.magazine.com