Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Makaila

 

 M.Youssouf Saleh Abbas, nouveau Premier ministre du Tchad,  a pris ses fonctions ce jour du 06 Mai 2008 à Ndjaména. Cependant, il refuse de dialoguer avec les mouvements d'opposition armée basés à l'est du pays. Du coup, il emboîte les pas à Idriss Deby pour une  option militaire et ferme les portes à une sortie de crise politique par des moyens et réglements pacifiques.

Par ailleurs, la reprise des négociations avec la CPDC,qui entre dans le cadre de l'accord du 13 août 2007, n'offre pas pour les observateurs nationaux que nous sommes les perspectives d' une meilleure lisibilité pour une issue politique de la crise tchadienne. Car, étand donné, la principale coordination de l'opposition politique,  fait du cas du Dr Ibni Oumar Mahamat Saleh, une des priorités dans l'avancement des négociations avec le pouvoir.

Mais, au regard de l'infléxibilité du Chef de Gouvernement, Youssouf Saleh Abbas, il est fort à craindre que la rébellion durcisse  ses positions et  passe aux offensives dans les jours qui viennent.Car,elle ne verra plus d'autres solutions pour décongestionner l'atmosphère politique totalement crispée au Tchad.

Aujourd'hui, le refus d'ouverture politique  de M.Youssouf Saleh Abbas,  avec la rébellion risque d'être un précedent dangereux pour la stabilité politique au Tchad.

Cette déclaration,  du nouveau Premier ministre Tchadien , n'est pas de nature à apaiser la tension sociopolitique  persistante qui prévaut au Tchad,  et cela,    rélève à notre avis  de l'imprudence politique.

Pour M.Youssouf Saleh Abbas, ça commence très mal!

Par Makaila Nguebla